Élections municipales et régionales, le PDCI met en ordre de bataille 190 candidats, les fermes directives de Bédié

11
Élections municipales et régionales, le PDCI met en ordre de bataille 190 candidats, les fermes directives de Bédié
Élections municipales et régionales, le PDCI met en ordre de bataille 190 candidats, les fermes directives de Bédié

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Le 2 septembre 2023, auront lieu les élections municipales et régionales en Côte d’Ivoire.

Tous les partis politiques affûtent leurs armes pour glaner le maximum de mairies et de conseils régionaux.

Après le RHDP, le PPA-CI et le FPI qui ont fait connaître la liste de leurs candidats, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) a dévoilé ce samedi 29 avril 2023 le nombre de son commando pour les élections municipales et régionales.

Cette cérémonie s’est déroulée ce jour à Daoukro et présidée par Henri Konan Bédié, président du PDCI, comme sur place constaté par KOACI.

Il est revenu à Traoré Adams Kolia, coordonnateur régional de Daoukro 1, d’ouvrir la série des allocutions.

Pour lui, les résultats qui sortiront des élections régionales seront un baromètre pour juger des élections présidentielles de 2025.

Le coordonnateur régional de Daoukro 1 a donc plaidé pour une union forte de tous les militants du PDCI autour des candidats qui seront retenus par le plus vieux Parti ivoirien pour les élections du 2 septembre prochain.

Niamké Koffi, coordonnateur général de gestion et de suivie des élections au PDCI-RDA a, pour sa part fait savoir que la décision d’Henri Konan Bédié de mettre sur place ce comité dont il assure la charge, est à féliciter.

Le coordonnateur général de gestion et de suivie des élections a mentionné que pour les prochaines élections locales, ce sont 163 candidats qui ont été retenus pour les municipales et 27 candidats retenus aux élections régionales.

Il a précisé que les 190 candidats retenus l’ont été parmi les 395 demandes de parrainage réceptionnées, dont 332 pour les élections municipales et 63 pour les élections régionales.

Niamké Koffi a invité les candidats qui n’ont pas été retenus d’accepter le choix du comité de suivie des élections en soutenant les candidats retenus.

Henri Konan Bédié, président du PDCI, dans son discours d’orientation, a expliqué que la rencontre de ce jour est une première dans l’histoire de son parti.

Le président du PDCI a précisé que les résultats qui sortiront des élections locales auront un impact considérable sur la prochaine élection présidentielle.

Il a félicité le comité de gestion et de suivie des élections pour le travail considérable qui a été abattu.

Le président du PDCI-RDA, a fait savoir que les choix qui ont été faits engagent l’avenir de son Parti et de la nation. Les candidatures qui ont été retenues démontrent le maillage du territoire, a déclaré Bédié qui précise que ces élections locales vont redéfinir le visage politique de la Côte d’Ivoire.

Selon l’ancien président ivoirien, ces élections locales constitueront un nouvel élan pour la Côte d’Ivoire.

“Il nous faut instamment porter un coup d’arrêt à une politique d’exclusion en envisageant les voies et moyens d’une gouvernance qui tient compte des intérêts des Ivoiriens. L’ensemble de nos ambitions individuelles doit pouvoir s’additionner dans l’intérêt général. C’est pourquoi j’en appelle au sens de responsabilité de chacun afin que ces élections soient les élections du changement”, a affirmé Bédié.

L’ancien président a invité ses hôtes à abandonner les vieilles habitudes.

“Cela doit être la première étape de la reconquête du pouvoir. Vous aurez compris qu’il nous faut un sens patriotique et rompre avec les mauvaises habitudes. C’est pourquoi j’ai instruit le comité de gestion et de suivie des élections pour”, a déclaré Bédié.

S’adressant aux futurs candidats du PDCI, Henri Konan Bédié les a invités à concilier leurs antagonismes à un esprit fédérateur

“Chers Futurs candidats, ce qui caractérise le PDCI, c’est son pluralisme et sa diversité. Notre parti est un creuset à l’image de la mosaïque ivoirienne. Les choix seront opérés en fonction du contexte ivoirien. Il faut falloir concilier les antagonismes dans un esprit fédérateur.”,a fait savoir Bédié.

Bédié a émis des doutes sur la liste électorale.

“Le PDCI est resté sous mon impulsion, à son esprit d’ouverture. L’environnement général de l’organisation des élections nous est défavorable parce que la liste électorale comporte de trop nombreuses anomalies. Le PDCI n’a eu de cesse de porter ce plaidoyer dans l’opinion nationale et internationale. Voilà pourquoi il importe de ne pas disperser nos voix par nos réactions intempestives.”, a lâché le président du PDCI.

“Quelles que soient les têtes de liste, je m’attacherai au respect des orientations. Les candidats tête de liste signeront un engagement au respect des valeurs du PDCI pendant leur mandature.”, a ajouté Henri Konan Bédié pour terminer.

Notons que la liste des candidats du PDCI retenus aux élections municipales et régionales sera publiée le mardi 2 mai 2023.

Jean Chresus, envoyé spécial à Daoukro

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here