Premier secrétariat général du PPA-CI/ Gbagbo promet de corriger les erreurs dans les nominations

3
Premier secrétariat général du PPA-CI/ Gbagbo promet de corriger les erreurs dans les nominations
Premier secrétariat général du PPA-CI/ Gbagbo promet de corriger les erreurs dans les nominations

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Porté sur les fonts baptismaux le 16 octobre 2021, le parti des peuples africains Côte d’ivoire (PPA-CI) a eu son premier secrétariat général ce lundi 22 novembre 2021. Cette réunion de rentrée présidée par Laurent Gbagbo a enregistré le discours d’orientation du président du parti. Laurent Gbagbo a abordé des sujets qui lui tiennent à cœur : la place des jeunes, la promotion de la femme, la scolarisation. Comme à son habitude et dans le style qui est le sien, Gbagbo n’a pas manqué de répondre aux critiques et récriminations qui ont fusé après la publication de la liste des membres des différents organes du parti. Des personnes ont exprimé leur déception de ne pas figurer sur la liste quand d’autres ne sont pas contentes des postes qui leur sont attribués, les considérant plutôt comme une façon de les rétrograder après avoir tant donné.

Sans sourciller, Gbagbo reconnaît qu’il y a des erreurs mais fait valoir qu’il est habitué à ce genre de réaction après formation de ses différentes administrations depuis 1988. Il a promis rectifier le tir mais dans le travail, maître-mot de son discours.

« »On a fait ce travail, il y a beaucoup de bruit. Des gens sont mécontents mais c’est depuis 1988 que je forme des directions … Beaucoup de gens ont grogné mais je suis habitué. On ne peut pas nommer des gens sans que d’autres ne se plaignent. Je suis habitué mais il faut qu’on avance…

Il y a des erreurs qui se commettent quand on nomme des gens. Mais dire qu’on a commis une erreur ne signifie pas qu’on n’a pas à la corriger. Il faut d’abord avancer . C’est dans la marche que se révèle l’erreur. L’erreur ça se démontre dans l’action. C’est l’action qui démontre qu’il y a erreur. Ce n’est pas le sentiment de celui qui n’a pas été nommé…

Travaillons. Toutes les erreurs, je suis près à les corriger mais il faut qu’on me les montre.

Je vous laisse le président exécutif. Tous ceux qui ont des réclamations, venez le voir il va discuter avec vous.

Je ne me suis pas enfermé dans une chambre pour écrire des noms . Je ne l’ai pas fait hier, je ne l’ai pas fait aujourd’hui.

Je suis prêt à corriger les erreurs mais allez travailler , allez implanter le parti, courrez implanter le parti ici et là. Les erreurs se verront mieux pendant le travail. »

Au cours de cette réunion des explications ont été données à ce qui ressemble à une volte-face de la part de l’ancien député de Gouméré Tabagne, N’guettia Yao Kouman nommé coordonnateur régional du PPA-CI dans cette localité du pays. Selon les explications de Dr Assoa Adou, appuyées par le nouveau promu Donatien Dapa de la même région que M. N’guettia, il est dit que le concerné a lui même fait la démarche auprès du roi Dagbolo Saï pour intégrer le PPA-CI. Quand il apprend par un de ses proches sa nomination, il aurait répondu « je suis surpris ». Cette expression a suffi pour que ces proches écrivent que N’guettia Kouman décline l’offre. Alors que ce dernier estime que c’était plutôt une surprise agréable. Pour l’instant la spéculation suit son cours puisqu’il a évoqué une consultation médicale pour justifier son absence ce matin. Laurent Gbagbo a affirmé que cela ne l’ébranlait point.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here