Achi lance l’appel à candidature du PEPITE, les critères de sélection des entreprises et les pôles sectoriels concernés dévoilés

2
Achi lance l'appel à candidature du PEPITE, les critères de sélection des entreprises et les pôles sectoriels concernés dévoilés
Achi lance l'appel à candidature du PEPITE, les critères de sélection des entreprises et les pôles sectoriels concernés dévoilés

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Le lancement de l’appel à candidature du Programme Économique pour l’Innovation et la Transformation des Entreprises (PEPITE) 2030 a eu lieu aujourd’hui à la Primature en présence de Patrick Achi, Premier ministre.

Ce programme s’inscrit dans la continuité des plans nationaux de développement et de la Vision 2030, qui met l’accent sur plusieurs

Le programme est fondé sur des principes de transformation productive éprouvés dans de nombreux pays, afin de renforcer le rôle du secteur privé dans l’économie, attirer des investissements et améliorer la position des entreprises privées nationales dans les chaînes de valeur internationales par la « remontée des filières ».

Une stratégie nationale de consolidation des chaînes de valeur et de remontée des filières, adaptée aux réalités socio-économiques de la Côte d’Ivoire, a ainsi été mise en place.

PEPITE permet de répondre spécifiquement à plusieurs des contraintes majeures qui pèsent sur le secteur privé de la Côte d’Ivoire, et notamment son tissu de PME, TPE et startups, ainsi que ses ETI.

Le programme vise à repérer et sélectionner des startups, TPE, PME et ETI ivoiriennes au fort potentiel sous-exploité, en raison de contraintes sur lesquelles l’État pourra agir de façon ciblée.

L’objectif principal du programme est de créer ou de renforcer les écosystèmes d’affaires des 15 pôles stratégiques, en sélectionnant et en associant les startups, TPE, PME et ETI pertinentes. Celles-ci renforceront l’innovation et combleront conjointement les manques identifiés sur les chaînes de valeur domestiques.

Une fois sélectionnées, les entreprises bénéficieront d’un accompagnement public rationalisé pour accélérer leur croissance. Elles pourront ainsi répondre aux besoins du marché domestique puis conquérir des marchés internationaux et renforcer la position concurrentielle de la Côte d’Ivoire.

Il s’agit aussi pour ces entreprises de devenir des leaders sur leurs segments d’activité, d’accroître la valeur ajoutée produite en Côte d’Ivoire et d’améliorer leur positionnement dans les chaînes de valeur internationales à l’aide de stratégies de remontée des filières.

Les 15 pôles sectoriels ciblés par PEPITE sont des TPE, des PME, des ETI mais aussi des startups à fort potentiel, positionnées sur un ou plusieurs des 15 pôles stratégiques du programme, identifiés à partir des travaux de la Vision 2030. Il s’agit du Pôle agricole et agro-industriel qui comprend les filières Cacao / Café, Cajou / Palme / Caoutchouc, Agriculture vivrière et à haute valeur ajoutée, Aquaculture / Élevage. Les Pôles à dominante industrielle Industries extractives sont les secteurs du Pétrole / Énergie / Électricité, Chimie/Pétrochimie, Industries manufacturières légères, Coton / Textile, BTP / Logement. Quant aux Pôles sectoriels à dominante tertiaire, il faut citer les secteurs du Transport / Logistique, Santé / Industrie pharmaceutique, Économie numérique, Industries culturelles et créatives, Loisirs/Tourisme.

Le gouvernement s’engage à garantir la transparence du processus de sélection. Une première présélection sera effectuée sur la base des critères d’éligibilité. Pour être éligible au programme, une entreprise devra satisfaire plusieurs critères. Elle doit avoir un siège social situé en Côte d’Ivoire, ses décisions stratégiques prises en Côte d’Ivoire et les nationaux (personnes physiques) détiennent une part significative des parts sociales de l’entreprise. En plus, l’entreprise doit produire une part notable de sa valeur ajoutée en Côte d’Ivoire, réaliser au moins 60% de son chiffre d’affaires sur l’un des 15 pôles sectoriels du programme.

Dans un second temps, cette présélection sera affinée à partir de critères d’évaluation. Ces critères d’évaluation incluent à la fois des éléments quantitatifs et qualitatifs afin d’atteindre les objectifs du programme, tout en respectant les grands principes du programme tels que l’équité territoriale, la justice sociale et l’inclusion sociale.

L’évaluation des entreprises et la sélection finale sont intra-sectorielles. C’est-à-dire que si vous postulez, votre entreprise sera évaluée par rapport aux autres entreprises candidates qui opèrent dans votre secteur d’activité, et non par rapport à l’ensemble des entreprises candidates.

La sélection finale sera confiée à un jury d’experts dont la composition sera rendue publique. Ce jury publiera sa méthodologie de sélection, ainsi qu’un rapport contenant ses grandes conclusions pour justifier les arbitrages effectués entre les entreprises présélectionnées.

Les grandes catégories de critères d’évaluation des entreprises candidates sont entre autres, l’impact socio-économique de l’entreprise (créations d’emplois, création de valeur ajoutée) et ses perspectives de croissance (marché domestique et conquête de parts de marché à l’international), le modèle économique et son positionnement stratégique dans les chaînes de valeur, ainsi que leur pertinence par rapport aux manques identifiés et leur potentiel effet d’entrainement sur d’autres entreprises, la capacité de l’entreprise à initier une stratégie de remontée des filières pour améliorer la position concurrentielle de la Côte d’Ivoire dans les chaînes de valeur internationales, la gouvernance et l’organisation de l’entreprise ainsi que sa compréhension de son environnement, qui permettront d’évaluer sa capacité à atteindre des objectifs, la capacité de l’entreprise à travailler en équipe avec d’autres entreprises, à nouer des partenariats pertinents et complémentaires pour former de complets écosystèmes cohérents, l’intégration des enjeux environnementaux, sociaux, et ceux de gouvernance dans la stratégie de l’entreprise, en phase avec les grands enjeux liés à la transition écologique et sociale, équité territoriale étant au cœur du projet, la sélection veillera à intégrer des entreprises à fort potentiel implantées dans l’ensemble des districts du pays.

Selon le calendrier détaillé de la sélection des entreprises, les enregistrements s’ouvrent le 05 octobre 2022 et la clôture de l’appel à candidatures (date limite de dépôt du dossier de candidature) est prévue le 30 décembre 2022. Les travaux du jury de sélection sont prévus en janvier 2023. La publication du rapport de sélection, des résultats et lancement officiel du programme auront lieu le 1 trimestre 2023. Nous apprenions par ailleurs que, se sont 150 entreprises qui seront sélectionnées chaque année sur une période de 10 ans.

Wassimagnon

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here