Après l’entretien téléphonique entre Ouattara et Soro, Roger Banchi : « Rentrer à la maison voir les parents, c’est mieux que mourir au front »

2
Après l'entretien téléphonique entre Ouattara et Soro, Roger Banchi : « Rentrer à la maison voir les parents, c'est mieux que mourir au front »
Après l'entretien téléphonique entre Ouattara et Soro, Roger Banchi : « Rentrer à la maison voir les parents, c'est mieux que mourir au front »

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Comme nous le révélions dans un précédent article, Guillaume Soro a passé un coup de fil au président de la République, Alassane Ouattara, après la libération de son collaborateur, Koné Souleymane Kamaraté, dit Soul To Soul, en mars dernier.

Après cinq ans de froid entre les deux hommes, l’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne a certainement décidé de faire la paix avec son mentor.

Si pour l’heure, rien n’a filtré du contenu de leurs échanges, l’ex-Ministre Roger Banchi, et proche de Guillaume Soro, c’est prononcé sur ce sujet via son compte officiel.

« Le calumet de la Paix. Bon…s’il en est ainsi, que la détente soit. Et la détente fût ! Un soldat doué de raison n’a jamais rechigné le jour de l’armistice…rentrer à la maison voire les parents ; c’est mieux que mourir au front », a-t-il posté.

Après de deux ans de la Présidentielle, le marigot politique ivoirien n’a pas encore dit son dernier mot. Qui vivra, verra…

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here