Après sa visite chez le Père Abékan, Cissé Bacongo s’explique et apporte des clarifications sur l’opération de déguerpissement

3
Après sa visite chez le Père Abékan, Cissé Bacongo s'explique et apporte des clarifications sur l'opération de déguerpissement
Après sa visite chez le Père Abékan, Cissé Bacongo s'explique et apporte des clarifications sur l'opération de déguerpissement

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Comme nous le relayions dans un précédent article, le Ministre-Gouverneur du District d’Autonome d’Abidjan, Ibrahim Cissé Bacongo, a effectué une visite, le mardi 27 février 2024, à l’Eglise Saint-Jacques à Cocody- Deux Plateaux pour y rencontrer le Père Norbert Abékan qui a critiqué ses actions notamment le déguerpissement des populations.

M. Bacongo revient sur les raisons de cette visite. Il a dit avoir partagé un moment d’échange significatif avec le Père Norbert Abékan, en présence du Chef du village d’Anono et de sa notabilité.

« Cette visite s’inscrit dans notre engagement continu à dialoguer et à tisser des liens solides avec les leaders communautaires et spirituels, afin de renforcer les synergies au service du bien-être de nos concitoyens. Au cours de cette rencontre, nous avons abordé la question préoccupante des actions de libération des emprises du domaine public, entreprises dans le cadre de la prévention des risques liés à la saison des pluies. J’ai tenu à clarifier que ces mesures, loin d’être des démarches de destruction arbitraire, visent à adresser de manière proactive les zones à risque, identifiées au nombre de 176, dont 77 nécessitent une intervention urgente. Ces opérations, menées en étroite collaboration avec l’Office National de la Protection Civile (ONPC), l’Office National de l’Assainissement et du Drainage (ONAD), ainsi que plusieurs autres entités, soulignent notre détermination à garantir la sécurité de nos concitoyens, tout en préservant l’intégrité de nos quartiers », explique le Ministre-Gouverneur, ce mercredi 28 février 2024 via son compte officiel.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here