Avant le congrès du PDCI, premier désaccord entre le président par intérim Cowppli-Bony et Guikahué

6
Avant le congrès du PDCI, premier désaccord entre le président par intérim Cowppli-Bony et Guikahué
Avant le congrès du PDCI, premier désaccord entre le président par intérim Cowppli-Bony et Guikahué

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Première tension entre le président par intérim du PDCI-RDA, Cowppli-Bony et Maurice Kakou Guikahué et ce à une vingtaine de jours du Congrès extraordinaire.

La raison, le responsable intérimaire du parti à décider de mettre fin aux fonctions des candidats dans l’administration du mouvement politique. Ce, pendant la période de l’organisation des élections pour garantir l’égalité des chances.

Une décision que dénonce Kakou Guikahué Secrétaire exécutif en chef, et vice-président du PDCI.

Pour M. Guikahué, cette disposition n’est sans fondement textuel, ni dans les statuts, ni dans les règlements intérieurs du parti. Il a pris pour exemple les cas de Laurent Dona Fologo, Djédjé Mady alors secrétaires généraux du parti et celui du Président Henri Konan Bédié qui ont été candidats sans cette mesure particulière.

Cowppli-Bony pourra-t-il ramener la cohésion au sein du PDCI avant la tenue du congrès extraordinaire du 16 décembre prochain ?

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here