Assoa Adou a rencontré le Premier ministre pour échanger du retour de Gbagbo

Côte-d’Ivoire: Assoa Adou a rencontré le Premier ministre pour échanger du retour de Gbagbo
Côte-d’Ivoire: Assoa Adou a rencontré le Premier ministre pour échanger du retour de Gbagbo

Africa-PressCôte d’Ivoire. Jocelyne LIADE

Le Secrétaire général de la dissidence du Front populaire ivoirien (FPI, opposition) Assoa Adou, a affirmé jeudi à Abidjan avoir rencontré le premier ministre, Hamed Bakayoko pour échanger sur le retour de l’ex-président Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire, lors du lancement des missions de mobilisation des militants.

« Hier, Dano Djédjé et moi nous sommes allés rencontrer le premier ministre à sa demande et un seul point (était à l’ordre du jour) le retour de Laurent Gbagbo », a fait savoir M. Adou expliquant qu’il y a eu une première rencontre avec Hamed Bakayoko mais celle-ci avait porté sur la fin de sa séquestration et l’obtention des passeports de l’ex-président ivoirien.

La seconde rencontre a, elle, concerné uniquement le retour de Gbagbo notamment « sa sécurité » une fois rentré au pays, selon Assoa Adou.

Par ailleurs, le secrétaire général a rassuré ses militants que le retour du fondateur du FPI n’est plus qu’une « question de semaine ». Il a néanmoins appelé à une forte mobilisation, pour la concrétisation de ce retour qui pour lui est « nécessaire ».

« C’est le moment de faire une mobilisation nationale, mobilisation parce qu’il a eu ses passeports », a-t-il exhorté.

Après réception de ses deux passeports (ordinaire et diplomatique) le 04 décembre, M. Gbagbo a manifesté son désir de rentrer en Côte d’Ivoire, au cours du mois de décembre 2020, et désigné le secrétaire général Assoa Adou pour « approcher les autorités compétentes afin d’organiser son retour dans la quiétude conformément à son statut d’ancien président de la République ».

Transféré fin novembre 2011 à La Haye afin d’être jugé par la Cour pénale internationale (CPI) pour des crimes contre l’humanité commis pendant la crise postélectorale, Laurent Gbagbo séjourne à Bruxelles depuis sa mise en liberté sous condition, suite à son acquittement le 15 janvier 2019.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here