Côte d’Ivoire : Aux côtés d’Assahoré, Yoboué Lazare a-t-il viré au RHDP ?

3
Côte d'Ivoire : Aux côtés d'Assahoré, Yoboué Lazare a-t-il viré au RHDP ?
Côte d'Ivoire : Aux côtés d'Assahoré, Yoboué Lazare a-t-il viré au RHDP ?

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Le doyen PDCI du Gbêkê Yoboué Lazare micro en main assis à côté du député RHDP Assahoré ce dimanche à Abidjan

Si être aux côtés d’un cadre de sa région qui plus est d’obédience politique contraire, est considéré comme un acte de transhumance politique, la présence d’un des doyens du PDCI de la région de Gbêkê en l’occurrence Yoboué Lazare, vice-président du parti présidé par le président Bédié, à une cérémonie organisée ce dimanche 14 novembre 2021 à la Bibliothèque nationale par un élu du RHDP, le député de Diabo-Languibonou Monsieur Assahoré Konan Jacques réunissant les fils de son canton, a été interprétée par certains militants du plus vieux parti politique ivoirien comme un acte de trahison. Des militants du PDCI de la circonscription de Diabo-Languibonou mécontents, confient à KOACI qu’ils attendent une décision ferme du président Bédié sur cette accointance du doyen Yoboué Lazare avec un adversaire politique qui a en plus battu le PDCI lors de la dernière élection législative dans leur localité.

En effet, ces militants trouvent injuste que la haute direction du PDCI, sanctionne certains cadres notamment le maire PDCI de Diabo pour cette même proximité avec l’élu RHDP de Diabo-Languibonou, les étiquetant d’avoir pris fait et cause pour Assahoré Konan Jacques, lui permettant d’être le vainqueur de l’élection législative à Diabo-Languibonou.

« Nous avons crié sur tous les toits que le maire Koumoin René n’a jamais participé à aucune réunion, meeting ou activité à caractère politique du RHDP dans sa commune de Diabo. Là où on voyait notre maire PDCI Koumoin aux côtés de son aîné Assahoré directeur général du trésor, c’était dans le cadre d’activité sociale où le maire réceptionnait pour sa commune, du matériel et autres équipements offerts par différents bienfaiteurs dont le cadre RHDP Assahoré Jacques qui est aussi un fils du Gblo. Ça a été le cas quand la ministre Kandia Camara en son temps à la tête de l’éducation nationale, est venue à Diabo pour remettre des maisons aux enseignants. C’est au maire qu’elle a remis les clés.

C’est comme ça, le maire d’une commune reçoit pendant des cérémonies officielles, des infrastructures ou plusieurs dons venant d’ONG, des cadres du PDCI, RHDP, FPI ou autres chapelles politiques pour sa commune. Ces actions posées pour la commune, sont organisées dans un cadre purement apolitique il faut le noter. Un tel maire qui ne cesse de clamer à tout va son appartenance et fidélité au PDCI-RDA, a été qualifié de traître et a été remercié de son poste de délégué départemental PDCI-RDA Botro 2. Quand on est premier magistrat d’une commune, et on reçoit les généreux donateurs pour sa localité, on n’est nullement à la solde du parti politique donateur.

Ici, qu’on nous dise ce que le doyen Yoboué Lazare qui est de surcroît vice-président du PDCI, fait dans une activité organisée par un député RHDP. Ce n’est pas la première fois qu’il est aperçu aux côtés de Jacques Assahoré. Que le doyen précise sa position ou qu’il soit aussi sanctionné par le président Henri Konan Bédié…» a martelé Koffi D. A, entouré de ses camarades militants PDCI du canton Gblo qui disent attendre « la réaction de notre fétiche Bédié sur le comportement du doyen Yoboué Lazare, car nous en tant que militants du PDCI RDA, ne savons pas pourquoi ce vice-président du PDCI a participé au projet d’un élu RHDP sur la création d’une fédération de mutuelles dans le Gblo et en plus, ce cadre RHDP explique la vision du Président Alassane Ouattara et ce que lui député RHDP compte faire lors de son mandat.

Ce que monsieur Assahoré député RHDP compte faire, nous PDCI ça ne nous intéresse pas. Si le doyen Yoboué Lazare a déposé ses valises chez les Houphouëtistes, que la haute direction du parti le sanctionne ou dans le cas contraire, que cette même direction rétablisse à leur poste, tous les cadres du PDCI qui ont été estampillés à tort proches du RHDP. »

T.K.Emile, Bouaké

[email protected]

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here