Fatim Gon Coulibaly née Bamba vise la députation pour le RHDP à Anyama

20
Côte-d’Ivoire: Fatim Gon Coulibaly née Bamba vise la députation pour le RHDP à Anyama
Côte-d’Ivoire: Fatim Gon Coulibaly née Bamba vise la députation pour le RHDP à Anyama

Africa-PressCôte d’Ivoire. Des Femmes d’Anyama ont pris l’engagement le samedi 2 janvier 2021, lors d’une cérémonie de reconnaissance à Mme Fatim Bamba Coulibaly, au quartier Anyama gare, de payer sa caution aux prochaines législatives.

C’est par la voix de Mme Fanny née Doumbia Korotoum, présidente de Mamans force 2015 qu’elles ont fait cette promesse : « A la mémoire de Amadou Gon Coulibaly, nous nous engageons à payer ta caution, car nous te voulons comme notre Député afin de poursuivre l’œuvre commencée, il y a plus de 10 ans », a-t-elle d’emblée affirmé.

Elles ont par la même occasion, émis le souhait, après un corps à corps avec la population, qu’Anyama reste toujours dans la dynamique du Rhdp. Où les électeurs de base ont leur mot à dire.

« Mme Fatim Bamba qui, par ses actions d’assistance sociale assure aujourd’hui l’union, l’entente, la cohésion entre les fils et filles de cette commune, disons qu’elle fait l’unanimité.

C’est au regard de toutes ses actions que la population d’Anyama dans toute sa composante a manifesté son désir le plus ardent à travers ce rassemblement de grande envergure que la boussole d’Anyama en occurrence Fatim Bamba Coulibaly soit leur candidate naturelle aux législatives de Mars 2021 », a-t-elle insisté.

La cérémonie a été l’occasion pour ces femmes de féliciter Fatim Bamba Coulibaly pour la joie qu’elle a apporté aux populations par le village gastronomique d’Anyama organisé les 30 et 31 décembre 2020. Ce, en leur offrant un concert qui a enregistré la participation de Soum bill, Bebi Philip, zouglou makers, Affou keita et bien d’autres artistes.

Par Jean Bavane Kouika
Fratmat

Note de la rédaction CI: Fatim Bamba conseillère municipale à Anyama, proche du maire Sylla, fut la seconde épouse (on légale) du défunt Premier ministre Amadou Gon Coulibaly

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here