Damana Pickass regagne son domicile après son audition devant un juge d’instruction

10
Damana Pickass regagne son domicile après son audition devant un juge d'instruction
Damana Pickass regagne son domicile après son audition devant un juge d'instruction

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Le Secrétaire Général du Parti Des Peuples Africains de Côte d’Ivoire (PPA-CI), Damana Adia Pickass a été à nouveau entendu ce lundi 20 mars 2023 par un juge d’instruction.

Le motif de sa nouvelle convocation n’a pas été révélé. Mais nous apprenons que le proche de Laurent Gbagbo a regagné librement son domicile après son audition.

Dans la nuit du 20 au 21 avril 2021, aux environs d’une heure du matin, le camp militaire du deuxième bataillon projetable, situé à Anonkoua, dans la commune d’Abobo, essuyait les tirs nourris de plusieurs assaillants lourdement armés.

Au triste bilan de cette attaque, il a été dénombré trois décès et un blessé par balles. L’enquête, aussitôt ouverte, aboutissait à l’interpellation de trente-trois (33) personnes, toutes inculpées et placées en détention préventive.

Des interrogatoires et auditions de ces personnes, il ressort que cette attaque était le fruit d’une conspiration entre combattants ivoiriens et libériens. Les éléments de l’enquête laissant croire à l’implication des sieurs Damana Pickass et Ikpo Lagui dans les faits poursuivis, ces derniers ont été convoqués par le Magistrat instructeur pour être entendus.

En dépit de l’extrême gravité de ces faits, ils ont été inculpés, ce vendredi 24 février 2023, placés sous contrôle judiciaire et laissés en liberté provisoire.

Enfin, et comme annoncé de matin, la convocation du jour, la deuxième pour les deux membres du PPA-CI, s’est déroulée dans le calme, loin des agitations de la première, après un appel à mobilisation qui avait été lancé par le parti. Il s’était soldé par l’arrestation et la condamnation d’une vingtaine d’individu qui avait tenté de forcer le dispositif de sécurité pour envahir le palais de justice.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here