Détention depuis un mois des 49 soldats au Mali, Affi N’Guessan s’interroge sur les intentions réelles du régime de transition

11
Détention depuis un mois des 49 soldats au Mali, Affi N'Guessan s'interroge sur les intentions réelles du régime de transition
Détention depuis un mois des 49 soldats au Mali, Affi N'Guessan s'interroge sur les intentions réelles du régime de transition

Africa-Press – Côte d’Ivoire. 10 juillet 2022-10 août 2022, cela fait exactement un mois que 49 soldats ivoiriens sont détenus au Mali.

Malgré les injonctions d’Abidjan, Bamako fait la sourde oreille et pose des conditions assimilées au chantage pour les libérer les soldats.

Le Président du Front Populaire Ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan, dans son message à l’occasion de la fête de l’indépendance, s’interroge sur les réelles intentions du régime de transition.

« (…) cette décision est incompréhensible et inquiétante. La Côte d’Ivoire n’est pas une menace pour ses voisins Maliens. Elle à l’inverse une terre d’accueil. Ils doivent en avoir conscience. La Côte d’Ivoire n’est pas en guerre contre le Mali. Elle a revanche engagée dans la défense du Mali à travers sa présence au sein de la Minusma », relève l’ancien Premier Ministre, avant de s’interroger.

« Je m’interroge sur les intentions réelles du régime de transition. Je renouvelle notre soutien au 49 militaires toujours retenus dans ce pays. Je souhaite que la Diplomatie reprenne au plus vite ses droits », a préconisé Affi N’Guessan.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here