Guillaume Soro reçu par le Président de la Transition

2
Guillaume Soro reçu par le Président de la Transition
Guillaume Soro reçu par le Président de la Transition

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim Traoré a reçu, en audience ce mardi, l’ancien Premier Ministre et ancien Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Kigbafori Soro.

Cette figure de la politique ivoirienne, condamnée à la prison à perpétuité et réduit au statut de fugitif, dit fouler le sol du Burkina Faso avec beaucoup d’émotions car, dit-il, « j’ai été cinq ans durant loin du continent africain, en exil », cité dans un communiqué de la présidence du Faso.

Guillaume Soro a déclaré que « c’est tellement saisissant de voir que je peux fouler, à nouveau, le sol du Burkina Faso, grâce à un gouvernement militaire, là où, les gouvernements prétendument démocratiquement élus ont refusé de reconnaître le droit du citoyen que je suis, du ouest-africain que je suis ».

C’est pour cela, qu’il adresse ses mots de gratitude à l’endroit du peuple burkinabè.

« J’ai rencontré le Président de la Transition ; j’ai été impressionné par sa grande vue des questions sous régionales », a indiqué M. Soro.

Il ajoute avoir bénéficié des conseils du Chef de l’Etat sur la nécessité de consolider la paix et la réconciliation dans la sous-région.

L’hôte du jour qui était il y a peu au Niger pour saluer le Général Tchiani après un périple d’exil l’obligeant à quitter la Turquie, se réjouit de voir que le Burkina Faso bénéficie d’un leadership « éclairé ». Guillaume Soro a ainsi félicité le gouvernement et le peuple du Burkina Faso pour la capacité de résilience face aux groupes armées terroristes.

« Vous menez un combat intense, important contre le terrorisme dans votre pays », a soutenu M. Soro dont on ignore s’il séjournera au Burkina ou s’il repartira au Mali d’où il était en provenance.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here