Mise en application effective de la réglementation des VTC pour mettre définitivement de l’ordre dans le secteur

2
Mise en application effective de la réglementation des VTC pour mettre définitivement de l'ordre dans le secteur
Mise en application effective de la réglementation des VTC pour mettre définitivement de l'ordre dans le secteur

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Ouverture de l’atelier ce jeudi à Abidjan (Ph KOACI)

La Mise en application du décret No2021-860 du 15 décembre 2021 portant réglementation des Transports publics particuliers de personnes (VTC) a été au centre d’un atelier ouvert ce jeudi 02 novembre 2023 à Abidjan.

La rencontre a été organisée par l’Autorité de Régulation du Transport Intérieur (ARTI) et la Direction Générale du Transport Terrestre et de la Circulation (DGTTC) du ministère des Transports.

Cet atelier qui vise une meilleure organisation du secteur a été ouvert par le Directeur de Cabinet du Minière des Transports, Amadou Koné, M. Coné Dioman.

Il faut noter que, la forte demande en moyens de mobilité due à la forte croissance démographique de la ville d’Abidjan dont la population est estimée à environ 5,6 millions d’habitants a favorisé la naissance de nouvelles activités et modes de transports dans le secteur routier. Aussi, les évolutions technologiques ont conduit à l’apparition de plateformes digitales qui ont bouleversé le marché du transport urbain en Côte d’Ivoire.

Ces bouleversements se traduisent par l’introduction dans le système de transport urbain de nouveaux modes tels que l’usage de véhicules particuliers à des fins de Transports par VTC.

Cette situation a suscité un mécontentement des propriétaires de taxis à compteur horokilométrique communément appelés « taxis compteurs » qui dénonçaient une concurrence déloyale qui leur été fait dans leur segment d’activité du fait que ces nouveaux modes de transport particuliers opèrent dans le secteur des transports sans subir les charges fiscales en vigueur dans le secteur.

Au regard de la réalité mondiale imposée par les technologies de l’information et de la communication, l’avènement des VTC dans l’écosystème du transport urbain en Côte d’Ivoire était prévisible.

Aussi, en raison de l’anarchie occasionnée par des véhicules particuliers se faisant passer pour des VTC afin d’exercer une activité de transport de personnes, en Côte d’Ivoire, et en vue d’adresser regard les questions de sécurité des usagers et de sécurité routière, des mesures idoines devaient être prises.

En tenant compte de ce qui précède l’État de Côte d’Ivoire s’est engagé à réglementer l’activité des VTC notamment par la prise du décret n°2021-860 du 15 décembre 2021, portant réglementation des transports publics particuliers de personnes.

La tenue du présent atelier organisé par la DGTTC du ministère des Transports et l’ARTI vise à faciliter l’application effective et diligente dudit décret.

De manière générale, l’atelier vise à favoriser la mise en œuvre effective du décret 2021-860 du 15 décembre 2021 portant réglementation des transports publics particuliers de personnes.

De manière spécifique, l’atelier a pour but de : Identifier les difficultés de mise en œuvre du décret ; Trouver des solutions urgentes pour le suivi de l’activité des VTC ; Prendre des mesures pour la régulation des tarifs appliqués dans le secteur des VTC. Situer les responsabilités des différents acteurs intervenant dans l’activité de transport par VTC ;

•Faire des recommandations pour la mise en œuvre effective et diligente du décret.

Il est attendu de ce conclave qui prend fin le vendredi 03 novembre, les résultats suivants : Identifier les difficultés de mise en œuvre du décret; Adopter les instruments pour le suivi permanent de l’activité des VTC; Recommander les mesures pour la bonne régulation des tarifs pratiqués dans le secteur des VTC ; Situer les responsabilités des différents acteurs intervenant dans l’activité de transport par VTC; Faire des recommandations pour la mise en œuvre effective du décret.

Le Représentant du ministre des Transports, Coné Dioman a invité tous les acteurs à prendre part pleinement aux travaux tout en leur souhaitant un plein succès à l’atelier.

Donatien Kautcha, Abidjan

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here