PPA-CI, Justin Koné Katinan lance un message voilé : « il est temps de fermer la douloureuse parenthèse des événements qui se sont produits depuis 1999 »

6
PPA-CI, Justin Koné Katinan lance un message voilé : « il est temps de fermer la douloureuse parenthèse des événements qui se sont produits depuis 1999 »
PPA-CI, Justin Koné Katinan lance un message voilé : « il est temps de fermer la douloureuse parenthèse des événements qui se sont produits depuis 1999 »

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Radié de la liste électorale depuis 2022, Laurent Gbagbo s’est fait à nouveau enrôler sur la liste électorale le mercredi 30 novembre 2022. Le Président du PPA-CI s’est rendu dans un centre d’enrôlement pour s’inscrire de nouveau sur la liste électorale.

Si la commission électorale indépendante (CEI) a fait des précisions sur l’acte posé par l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo quant à lui n’a pas hésité de lancer un appel solennel à l’endroit de nos compatriotes pour qu’ils s’inscrivent massivement sur la liste électorale.

Il a également réitéré sa volonté de travailler à l’apaisement des élections dans notre pays. Lors de la « Tribune du PPA-CI » animée hier jeudi 1er décembre 2022 au siège du Parti de Gbagbo, comme sur place constaté par KOACI, Justin Koné Katinan a expliqué que le geste de Gbagbo est une constante de sa vie politique.

« L’on se souvient, qu’en 2022, alors qu’il était retenu à Bruxelles, il avait instruit l’une de ses fidèles collaboratrices, l’honorable Bamba Massany, ancienne députée de Port-Bouët, de constituer un comité pour des élections apaisées en 2020. Il a exprimé sa détermination à travailler de concert avec ses deux aînés, leurs Excellences messieurs Alassane Ouattara, président de la République de Côte d’Ivoire et Henri Konan Bédié, ancien président de la République afin de laisser aux générations futures un pays pacifié. », a fait savoir Koné Katinan.

Selon Katinan, pour Laurent Gbagbo, à travers son enrôlement, il est temps de fermer définitivement la douloureuse parenthèse des événements qui se sont produits en Côte d’Ivoire depuis 1999, et qui ont atteint le point culminant en 2011.

« Le Président Laurent Gbagbo appelle donc à extraire de la vie de la nation tout ce qui nous ramène ou nous rattache encore à ces mauvais moments de notre pays. C’est pourquoi il se réjouit du retour au pays du ministre Charles Blé Goudé. », a-t-il lâché.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here