PPA-CI, les Grands-Ponts décident de faire de Gbagbo leur candidat à la Présidentielle de 2025

2
PPA-CI, les Grands-Ponts décident de faire de Gbagbo leur candidat à la Présidentielle de 2025
PPA-CI, les Grands-Ponts décident de faire de Gbagbo leur candidat à la Présidentielle de 2025

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Gbagbo lors d’une réunion à son cabinet à Cocody avec les cadres du PPA-CI (Ph KOACI)

Dans un geste politique marquant, la Coordination régionale des Grands-Ponts a unanimement désigné Laurent Gbagbo comme le candidat du Parti des Peuples Africain – Côte d’Ivoire (PPA-CI) pour les élections présidentielles de 2025.

Cette décision, prise lors d’une Assemblée Générale Ordinaire à Dabou, a suscité un enthousiasme général parmi les militants présents. Retour sur les moments clés de cette désignation symbolique et les implications qui en découlent.

La réunion a débuté le samedi 20 janvier 2023 par la présence de deux invités spéciaux de renom, Emmanuel Ackah directeur de cabinet du Président PPA-CI Laurent Gbagbo, et Damana Pickass, 2ème Vice-Président du CSP. Leur participation a ajouté une dimension exceptionnelle à cet événement politique majeur, attirant une foule considérable de militants des Départements de Dabou, Grand Lahou, et Jacqueville.

Emmanuel Ackah, dans son discours introductif, a rappelé l’importance historique de Dabou dans la vie politique de Gbagbo. Il a soulevé des questions cruciales sur la représentation politique actuelle de la région, appelant à l’union des cadres et militants. Damana Pickass, quant à lui, a souligné la résilience du natif de Mama face à la déportation, invitant les militants à se mobiliser pour la fête de la Renaissance à Agboville.

Le Secrétaire politique permanent, Adolphe Esmel, a présenté un rapport détaillé sur l’implantation du PPA-CI dans la région. Les militants ont unanimement approuvé ce rapport, démontrant une solide base d’appui local pour la candidature de Laurent Gbagbo.

Le point culminant de la réunion a été la présentation des “Exigences de Dabou” à travers deux motions distinctes. La première, lue par Jean Yedess, exigeait la réinscription sur la liste électorale du nom du Président Laurent Gbagbo. La seconde, présentée par le SGA Blaise Lasm, affirmait sans ambiguïté le choix de la région pour Laurent Gbagbo comme candidat présidentiel en 2025, avec un engagement financier significatif.

Les motions ont été adoptées par acclamation dans une atmosphère de ferveur populaire. Ce geste fort des Grands-Ponts en faveur de Laurent Gbagbo envoie un message clair quant à l’unité et au soutien indéfectible de la région envers le PPA-CI.

La désignation de Laurent Gbagbo comme candidat présidentiel pour 2025 représente un tournant majeur dans la politique régionale. Les responsables ont appelé les militants à traduire ces motions en actions concrètes, soulignant l’importance de la mobilisation continue en vue des élections à venir.

L’Assemblée Générale Ordinaire des Grands-Ponts restera gravée dans les annales politiques, symbolisant l’engagement ferme de la région envers le leur président Laurent Gbagbo. Avec cette désignation, les Grands-Ponts ont clairement exprimé leur choix pour le futur de la Côte d’Ivoire.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here