Reprise des élections législatives à Gueyo, 4 contre 1: Guikahué annonce 3 opérations pour la victoire de Blé Sailly

2
Reprise des élections législatives à Gueyo, 4 contre 1: Guikahué annonce 3 opérations pour la victoire de Blé Sailly
Reprise des élections législatives à Gueyo, 4 contre 1: Guikahué annonce 3 opérations pour la victoire de Blé Sailly

Africa-PressCôte d’Ivoire. Les élections législatives seront reprises le 12 juin prochain dans la circonscription de Dabouyo et Guéyo, communes et sous-préfectures. La victoire du candidat du PDCI-RDA avec 90 voix de différence face au RHDP qui avait été annoncée a été annulée par la suite par la Commission électorale centrale alors que les commissions locales et même à la télévision avaient annoncé la victoire de Blé Sailly. Cette situation d’injustice révolte plus d’une personne dans ce département de la région de la Nawa. Un meeting, présidé par Pr Maurice Kakou Guikahué, a donc eu lieu ce samedi 5 juin à la Place Laurent Gbagbo de Guéyo pour donner l’occasion aux uns et aux autres de s’exprimer.

Cinq (5) candidats au départ pour les élections du 6 mars 2021, il n’en reste plus que 2. Blé Sailly Félix du PDCI-RDA/EDS et Dogui Marie-Noelle du RHDP. Les 3 autres candidats indépendants s’étant alignés sur le candidat de l’opposition. Du coup, cette reprise des élections prend l’allure d’un duel entre le candidat du PDCI-RDA et la candidate du pouvoir RHDP.

Justifiant son ralliement à Blé Sailly, le candidat indépendant Ballo Bafétégué dit Baba a parlé de son combat contre l’injustice. «Mes amis m’appellent Baba de Dabouyo. Je suis candidat aux élections législatives du 6 mars 2021. Mais pour la reprise, j’ai demandé qu’on me retire de la liste des candidats pour me mettre avec mon grand frère Blé Sailly. La CEI a effectivement dit non que ce n’était pas possible. J’en ai souffert. Mais, aujourd’hui, je suis là pour dire au grand frère que je suis avec lui. Je sais qu’il y en a ici qui sont surpris, mais je ne voudrais pas qu’ils soient étonnés. Oui, depuis que je suis enfant, puis jeune, vous m’avez vu ici. Je n’aime pas l’injustice. Puisque je n’aime pas l’injustice faite à mon grand frère Blé Sailly, je suis venu confirmer mon soutien devant tout le mon ici à Guéyo. Dire que moi Baba, je n’aime pas l’injustice. Blé a gagné et on dit on va reprendre. On va reprendre quoi ? On va reprendre la tricherie ? NON ! Nous devons confirmer sa victoire au soir du 12 juin prochain. Donc allez dire à tout le monde que Baba de Dabouyo dit que les candidats Akaffou (Kangah Amani Serges), Gbogbo Kouassi David et moi-même Baba ne veulent pas suivre la tricherie, le mensonge, donc on a décidé de suivre le candidat du PDCI-RDA, Blé Sailly Félix», a-t-il dit au nom des 3 candidats qui ont rallié la cause du candidat du PDCI-RDA.

Emissaire du président Henri Konan Bédié, Pr Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire exécutif en chef du PDCI-RDA, a entretenu le public venu écouter les messages.

Dans son adresse, remerciant les militants, il a dit en substance : «Cher parents, merci chefs d’être venus. Vous ne faites pas la politique mais vous êtes les garants des usages. Donc c’est bien que vous veniez écouter pour ne pas qu’on vous raconte des histoires. Merci.

Je voudrais, chers parents, vous dire merci. Beaucoup parmi vous ont appelé chez moi pour prendre de mes nouvelles, parce qu’il y a quelque temps, j’ai eu un problème. Vous avez prié et je suis devant vous aujourd’hui. Donc je profite du passage pour vous dire merci pour toutes les prières que vous avez adressées pour que je recouvre la liberté.»

Puis il passera le message du président Bédié : «Le Président Henri Konan Bédié m’a envoyé ici parce qu’il y a des élections. Vous savez, actuellement, nous sommes dans une phase de décrispation. On l’a dit tout à l’heure, le président Gbagbo va venir. Nous sommes dans une phase de réconciliation. Donc, il ne faut pas qu’il y ait des problèmes à Guéyo dans une élection de député. Il faut la paix. Il faut que les élections se déroulent dans de bonnes conditions. C’est ce message de paix que le président Henri Konan Bédié m’envoie vous dire.»

Cependant, poursuit-il, «mais, nous sommes dans une compétition. La seule façon pour qu’il y ait la paix et non des problèmes, c’est que ceux qui sont pour Blé Sailly sortent massivement le 12 juin. Si vous sortez massivement, que vous vous votez et que la différence de voix passe de 90 voix à 1000 voix, y’a plus match, personne ne peut parler.

Je vais vous demander de faire comme Port-Bouët. Le PDCI a gagné, ils disent qu’on a mal gagné, donc de reprendre. Quand on a repris, on a davantage creusé l’écart et ils se sont tus. Donc, la dernière fois, il n’y avait que 90 voix, le 12 juin prochain, il faut plus de 1000 voix de différence pour que plus personne ne parle. Donc faites l’opération «Taisez-vous !»

Cependant, n’oubliez pas ce que le vice-président Nétro René vient de dire: «Opération vigilance !» Il faut surveiller les urnes. Pour arriver à l’opération «confirmation de vote». Si on perd, ça veut dire qu’on n’avait pas gagné. Or on avait gagné. Donc, cette fois-ci, il faut gagner de façon brillante. Il faut un plébiscite, il faut montrer que vous avez la victoire avec vous et que c’est Blé Sailly.»

Pour le professeur Guikahué, «ce qu’il faut retenir, s’il y a des élections dans plusieurs localités du pays et que le président Bédié m’envoie à Guéyo, le N°1 envoie le N°2 à Guéyo, c’est pour vous dire que ce n’est pas Blé Sailly qui est candidat, mais c’est le président Bédié qui est candidat. Donc allez massivement voter Bédié le 12 juin prochain. Oubliez Blé Sailly. Quand vous regardez la photo de Blé Sailly, voyez Bédié, c’est lui que vous devez voir et voter.»

Avant le SE en chef, le vice-président du PDCI-RDA, Nétro Tagbo René, député de Méadji s’est adressé aux jeunes : «Bientôt Laurent Gbagbo arrive. Faites-lui le cadeau de l’élection de Blé Sailly. Pour cela, ne permettez pas aux gens qu’ils vont envoyer d’ailleurs de casser les urnes. Soyez très vigilants. Blé Sailly gagne le 12 juin, et le 17 juin, on va accueillir Gbagbo avec cette victoire», a-t-il conseillé.

Pour le candidat Blé Sailly Félix, la victoire est déjà acquise : «Quelque soit la colère du mouton, la fête aura bel et bien lieu et on mettra le cap sur le Conseil régional.»

Il faut noter que plusieurs personnalités du parti, dans la région de la Nawa, sont venues soutenir le candidat du PDCI-RDA. Il s’agit entre autres de l’honorable Gadou André, député de Liliyo (Soubré), et le maire N’dri Yao de Méadji venu avec une forte délégation de jeunes pour soutenir son frère Blé Sailly.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here