CAN 2023, après la débâcle des éléphants, Gasset se sent responsable et coupable du résultat catastrophique

3
CAN 2023, après la débâcle des éléphants, Gasset se sent responsable et coupable du résultat catastrophique
CAN 2023, après la débâcle des éléphants, Gasset se sent responsable et coupable du résultat catastrophique

Africa-Press – Côte d’Ivoire. La défaite cuisante de la Côte d’Ivoire contre la Guinée équatoriale lors de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023 a plongé le pays organisateur dans la consternation. Avec un score de 4-0 face à la Guinée Équatoriale au stade Alassane Ouattara d’Ébimpé d’Anyama, les Éléphants de Jean-Louis Gasset sont confrontés à un défi colossal pour se qualifier dans la compétition.

Classés troisièmes du groupe A avec seulement 3 points et une différence de buts décevante de -3, l’avenir de la Côte d’Ivoire dans la CAN 2023 est empreint d’incertitude. Les espoirs reposent désormais sur un improbable retournement de situation, mettant les supporters dans l’attente anxieuse des résultats des autres groupes.

En conférence d’après-match le lundi 22 janvier 2024, le sélectionneur français Jean-Louis Gasset a reconnu ouvertement que son équipe a souffert d’un problème d’efficacité.

“Dans la finition, on a un problème d’efficacité. On a essayé de mettre encore plus d’attaquants en seconde période pour revenir au score, mais ça n’a pas marché,” a-t-il déclaré.

Gasset, assumant pleinement sa responsabilité dans la débâcle des Éléphants, a ajouté: “Quand vous êtes le responsable de l’équipe, c’est pour qui prenez la responsabilité de faire. Les joueurs, ils essayent, on a essayé et il n’y a pas grande chose à dire. Quand vous êtes entraîneur, vous vous sentez responsable et coupable devant les résultats. Aujourd’hui, les résultats ont été catastrophiques et je suis le premier responsable.”

Les vestiaires ont été témoins des joueurs en larmes, et Gasset a exprimé sa propre douleur en affirmant: “J’ai vu les joueurs en larmes dans les vestiaires. J’ai eu très mal. Le résultat est catastrophique, je me sens coupable et responsable. On va rentrer à l’hôtel avec le Président (Idriss Diallo), on va discuter et on va décider.”

La déclaration de Gasset reflète une profonde introspection sur la performance de l’équipe et soulève des questions cruciales quant à la stratégie, à la préparation et aux ajustements nécessaires pour surmonter cette crise.

Les supporteurs ivoiriens, autrefois empreints d’optimisme en tant que pays hôte, se retrouvent maintenant face à l’angoisse et à la possibilité d’une élimination prématurée. La route vers la qualification semble étroite, mais l’espoir demeure tant que la mathématique permet un revirement de situation.

Une réunion annoncée entre Gasset et le Président de la FIF Idriss Diallo déterminera l’avenir du sélectionneur français à la tête des éléphants de Côte d’Ivoire.

La défaite contre la Guinée équatoriale pourrait servir de catalyseur pour une introspection approfondie et des changements nécessaires au sein de l’équipe et de l’encadrement technique.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here