Cocan, le Ministre Paulin Danho par delà les textes pour nommer les siens

3
Côte d'Ivoire : Cocan, le Ministre Paulin Danho par delà les textes pour nommer les siens
Côte d'Ivoire : Cocan, le Ministre Paulin Danho par delà les textes pour nommer les siens

Africa-PressCôte d’IvoireAprès son bras de fer avec Lambert Feh Kessé, le Ministre de la Promotion des Sports et du Développement de l’Économie Sportive, Claude Danho Paulin, revient à la charge en procédant à la nomination de nouveaux membres du Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN) 2023.

Conformément à l’article 4 du décret n”2018-554 du 16 juin 2018, portant création, Organisation et Fonctionnement du COCAN 2023, j’ai procédé ce jour, à la signature de l’arrêté N”68/MPSDES du 30 septembre 2021, portant nomination des membres du Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations ICOCAN) 2A23. Sont nommés :

L. Les trois [3] vice-présidents jacques Bernard Daniel ANOUMA, Président d’honneur de la FIF, Vice-président ; Le Président de Ia FIF, Vice-président temporairement représenté par Madame Mariam DAO GABAUI, Présidente du Comité de Normalisation de la Fédération Ivoirienne de Football ; Monsieur KOUASSI Henri, Conseiller Technique du Ministre, Vice-président, pour le compte du Ministère de la Promotion des Sports et du Développement l’Economie Sportive. 2.

Les 13 autres Membres

1 Commission d’Accueil : Monsieur Hyppolite YOBOUET, Directeur Général Du Protocole d’Etat; 2. Commission d’hébergement : Madame MOURAD-CONDE Maleka, Directeur Général de Côte d’Ivoire Tourisme ; 3. Commission Transport : Monsieur MOULOT Coffi Jean-Louis, Directeur Général de SODEXAM; 4. Commission des Infrastructures : Madame YODA Née KONE Mariam, Directeur Général de l’Office National des Sports [ONS) ; 5. Commission Santé : Monsieur SISSOKO jacques Auguste Souleymane ; Directeur Général du SAMU ; 6. Commission Finances : Monsieur ASSAHORE Konan |jacques, Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique ; 7. Commission Sécurité : KOUYATE Youssouf {Directeur Général de la Police Nationale ; B. Commission Organisation des Matches : Colonel Mamadou KONE, Président de la SOA; 9. Commission de la Promotion et du Markéting : Monsieur DJIRE Kader, Directeur Général de MEDIATICS; l-0. Commission de la Communication : Monsieur OUATTARA Hegaud, journaliste Sportif, Expert CAF ; 11. Commission Affaires Culturelles : Monsieur YAPI Patrick Hervé Ayékoet, Directeur des Marchés des Arts et du Spectacle d’Abidjan [MASA) ; 12. Commission des Affaires] juridiques : Maître FOTQUET Léon, Avocat, Docteur en Droit ; 13. Commission Mobilisation : Pharmacien KOUASSI Kouadio Parfait, Président de la BRVA.

« Ce sont des investissements importants que l’État a consentis dans la construction des infrastructures sportives. Et c’est de notre responsabilité de veiller là-dessus et nous allons l’assumer », ne cesse de clamer le Maire d’Attécoubé pour justifier ses agissements.

Une décision du Ministre qui passe très mal et qui démontre une fois de plus ses intentions cachées de vouloir contrôler le COCAN contrairement à son décret de création. Nous apprenons d’ailleurs, qu’il n’a pas avisé le président, l’ancien Ministre François Albert Amichia, pour procéder à ses nouvelles nominations.

Selon le décret No 2018-554 du 07 juin 2018, en ses articles 3 et 4 stipulent que, le président du COCAN est nommé par décret, sur proposition du Ministre chargé des Sports. Les vice-présidents sont nommés par arrêté du Ministre des Sports, sur proposition du président du COCAN 2023…

En écartant le président actuel du COCAN pour placer ses hommes, le Ministre Danho Paulin fait prévaloir ses intérêts personnels au détriment de ceux de la Nation et tout cela pour le contrôle du Budget de l’organisation de la compétition prévue dans deux ans, déplorent les proches de François Amichia.

Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, hors du pays et le Premier Ministre, Patrick Achi, dont le COCAN est placé sous sa tutelle sont interpellés afin de mettre de l’ordre autour du comité d’organisation de la compétition pour éviter toute ingérence de la Confédération Africaine de Football (CAF).

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here