Côte d’Ivoire : CONOR-FIF, Dao Gabala ne veut pas partir car tout indique que les élections pourront se tenir après la CAN 2021

6
Côte d'Ivoire : CONOR-FIF, Dao Gabala ne veut pas partir car tout indique que les élections pourront se tenir après la CAN 2021
Côte d'Ivoire : CONOR-FIF, Dao Gabala ne veut pas partir car tout indique que les élections pourront se tenir après la CAN 2021

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Dao Gabala ce mardi (Ph KOACI)

C’était prévisible, et à moins d’un changement de calendrier de dernière minute, il est désormais clair que, les élections à la Présidence de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) ne se tiendront pas avant fin décembre 2021.

Les signes ont été donnés ce mardi 23 novembre 2021 par la présidente du Comité de Normalisation de la FIF, Mme Dao Mariam Gabala, lors d’une conférence de presse.

A plus d’un mois de la fin de leur mission, la Sénatrice et son équipe ne sont pas prêtes et ne le seront pas, jusqu’à la date indiquée pour permettre à l’ensemble des clubs de désigner le successeur de feu Augustin Sidy Diallo.

« Les élections pourront avoir lieu si les textes sont approuvés. Nous sommes partis pour trois Assemblées Générales. Celle pour les textes, les comptes de la FIF et celle des élections. Nous sommes un comité de Normalisation de mission et tout sera fait », a-t-elle confié.

C’est aux clubs de prendre désormais leurs responsabilités au risque de voir le comité de Normalisation perdurer même après la CAN 2021 au Cameroun jusqu’à celle qu’organisera la Côte d’Ivoire en 2023.

Donatien Kautcha, Abidjan

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here