Football : cinq Africains qui ont brillé en Europe cette saison

3
Football : cinq Africains qui ont brillé en Europe cette saison
Football : cinq Africains qui ont brillé en Europe cette saison

Africa-PressCôte d’Ivoire. Les principaux championnats européens de football ont pris fin lors du week-end des 22 et 23 mai. Plusieurs Africains ont brillé lors de cette saison 2020-2021 si particulière. De l’Angleterre à l’Espagne en passant par l’Italie, la Turquie et la Belgique, focus sur cinq joueurs qui ont particulièrement marqué les esprits, en attendant que l’Europe bascule vers la phase finale de l’Euro 2021, du 11 juin au 11 juillet. Riyad Mahrez à Manchester City

Manchester City pourrait, en cas de victoire en finale de la Ligue des champions face à Chelsea, le 29 mai à Porto, réussir un triplé retentissant. Les Citizens ont déjà gagné le championnat d’Angleterre et la Coupe de la ligue, et l’ailier algérien Riyad Mahrez (30 ans) a pris sa part dans ce succès. Le champion d’Afrique 2019 a marqué neuf buts (dont trois lors d’un match face à Burnley, en novembre 2020) et fait six passes décisives en Premier League. Son entraîneur, l’Espagnol Pep Guardiola, apôtre du beau jeu, en a fait l’un de ses principaux atouts. Mélange d’élégance et de technique, influent dans le jeu, le natif de Sarcelles s’est également distingué en Ligue des champions, notamment en demi-finales face au Paris-Saint-Germain (2-1, 2-0) : le Francilien, supporter de Marseille quand il était petit, a inscrit trois des quatre buts de son équipe.

Youssef En-Nesyri au FC Séville Un attaquant qui inscrit 24 buts en 51 matchs toutes compétitions confondues attire inévitablement quelques convoitises. Mais malgré l’offensive de plusieurs clubs anglais, dont Tottenham ou West Ham, prêts à débourser 70 millions d’euros pour lui, Youssef En-Nesyri (23 ans) a décidé de rester en Andalousie au moins une saison de plus. Le Marocain est certain de disputer la Ligue des champions en 2021-2022 et il apprécie la qualité de vie dans le sud de l’Espagne. Youssef En-Nesyri est un pur produit de la formation marocaine, puisqu’il a été façonné à l’Académie Mohammed-VI de football avant de rejoindre Malaga en 2016. Depuis son arrivée en Europe, il n’a cessé de progresser, de peaufiner ses statistiques… et de faire grimper sa valeur marchande. Franck Kessié au Milan AC

Après sept ans d’absence en Ligue des champions, le Milan AC va effectuer son grand retour, la saison prochaine, grâce à sa deuxième place acquise dans le championnat italien derrière l’Inter Milan, son éternel rival. Le club lombard le doit en partie à son milieu de terrain, Franck Kessié (24 ans). Cadre de la sélection ivoirienne, il l’est aussi au Milan AC. L’Eléphant a ainsi été le joueur le plus utilisé de la saison par Stefano Pioli, son entraîneur. Il a également terminé deuxième meilleur buteur du club en Série A avec treize buts, derrière Zlatan Ibrahimovic. Depuis son arrivée chez les Rossoneri, en 2017, en provenance de l’Atalanta Bergame, Franck Kessié n’a cessé de s’affirmer. Et pour l’anecdote, c’est contre le club qui lui a donné sa chance en Europe qu’il a marqué ses deux derniers buts de la saison (2-0)…

Rachid Ghezzal au Besiktas Prêté par Leicester City au Besiktas, Rachid Ghezzal (29 ans) ne doit pas regretter son exil à Istanbul. Plutôt que de passer une partie de son temps sur le banc de touche du club anglais, l’international algérien a réussi une saison éclatante. Il a remporté avec son club la Coupe de Turquie et surtout le championnat national face au grand rival stambouliote du Galatasaray. Rachid Ghezzal a d’ailleurs inscrit le but du titre lors de la dernière journée. Outre cette réalisation décisive, le joueur formé à Lyon a marqué sept autres buts et a délivré 17 passes décisives. Soit une implication directe ou indirecte sur 25 buts en seulement 31 matchs disputés. Dieumerci Mbokani au Royal Antwerp

A 35 ans, Dieumerci Mbokani a réussi en 2021 l’une des plus belles saisons de sa longue carrière. Certes, le Royal Antwerp a laissé au FC Bruges le titre de champion de Belgique. Mais avec ses quatorze buts, l’attaquant congolais (RDC), ancien buteur du TP Mazembe, a marqué les esprits. Revenu en Belgique en 2018 après des voyages plus ou moins convaincants en France, en Allemagne, en Ukraine et en Angleterre, Dieumerci Mbokani a fait taire ceux qui voyaient en lui un préretraité ayant choisi Anvers pour un dernier tour de piste. Sa carrière européenne avait débuté en 2006 à Anderlecht, mais c’est à Liège qu’il s’était révélé entre 2007 et 2010, avant de revenir à Anderlecht de 2011 à 2013. En fin de contrat le 30 juin, il pourrait rester à Anvers. Mais Anderlecht réfléchit sérieusement à un second come-back.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here