Côte d’Ivoire : À la tête de son ministère, Bruno Koné ambitionne planifier le développement des villes ivoiriennes sur du long terme

5
Côte d'Ivoire : À la tête de son ministère, Bruno Koné ambitionne planifier le développement des villes ivoiriennes sur du long terme
Côte d'Ivoire : À la tête de son ministère, Bruno Koné ambitionne planifier le développement des villes ivoiriennes sur du long terme

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Bruno Koné (ph KOACI)

La démographie exponentielle en Côte d’Ivoire oblige à une urbanisation tout aussi rapide. Si Abidjan a su se moderniser à vive allure depuis dix ans à travers des projets structurants et des actions concrètes, plusieurs autres villes ivoiriennes attendent la mise en œuvre de leur schéma directeur d’urbanisme afin de s’intégrer dans une plus grande vision de développement des régions.

Pour répondre à cette problématique, les initiatives publiques et privées se multiplient, comme cette conférence-débat organisée par Entreprise Economie, en partenariat avec le ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, le mercredi 24 novembre 2021 à l’hôtel Pullman, Plateau, comme sur place constaté par KOACI.

En rapport avec le thème de cette assise : Pôles urbains, comment transformer les ambitions en réalités ; le Ministre Bruno Nabagné Koné lors de son discours introductif, a décliné les perspectives et mécanismes de la réforme foncière en Côte d’Ivoire et la vision de son ministère concernant le développement de la ville.

« La tribune de cette conférence-débat me parait être une bonne opportunité pour partager avec vous la vision de mon Département en ce qui concerne l’émergence de pôles urbains dans notre pays, ainsi que les stratégies mises en œuvre pour traduire cette vision en réalité concrète dans la trajectoire de développement de nos villes.

En effet, notre ambition est de favoriser un développement plus harmonieux de notre territoire, en remédiant au déséquilibre de notre armature urbaine, causée par la croissance urbaine et démographique fulgurante de ces 30 dernières années, et caractérisée par une forte concentration de la population urbaine et des activités économiques dans la ville d’Abidjan et ses alentours », explique-t-il.

Dans le même ordre d’idées, le ministre de la Construction a indiqué que les actions menées par ses services durant ces dernières années ont permis de doter toutes les villes (32 au total) ayant un statut de chefs-lieux de région, de Plan d’Urbanisme Directeur. L’objectif du ministère à travers cette démarche, a-t-il ajouté, « est de planifier sur le long terme nos villes, pour en faire, au-delà de leurs rôles classiques de zones administratives et d’habitation, des villes durables, catalyseurs du développement de nos régions. »

La conférence a été par ailleurs meublée par une série de panels qui ont vu se succéder, des experts des domaines de l’urbanisme, de la construction et du foncier. Le but recherché par les initiateurs de cette tribune est de créer un cadre de réflexion permanent entre les acteurs du secteur, afin que leurs contributions puissent, à terme, permettre un développement harmonieux des villes ivoiriennes.

Jean Chresus, Abidjan

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here