La CNHD ne veut plus d’hommage à titre posthume aux personnes du 3è âge, la première femme Générale Akissi Kouamé bientôt célébrée

5
Côte d'Ivoire : La CNHD ne veut plus d'hommage à titre posthume aux personnes du 3è âge, la première femme Générale Akissi Kouamé bientôt célébrée
Côte d'Ivoire : La CNHD ne veut plus d'hommage à titre posthume aux personnes du 3è âge, la première femme Générale Akissi Kouamé bientôt célébrée

Africa-PressCôte d’Ivoire« Nous ne voulons plus d’hommage à titre posthume », a martelé vendredi dernier la Commission Nationale d’Hommages aux Doyens (CNHD), lors d’une conférence de presse avec pour thème : « Le défi de la Célébration et de la Promotion des valeurs du 3è âge », comme constaté sur place par KOACI.

Lors de cette rencontre avec la presse, le président du Comité scientifique, Docteur Doumbia Djofolo, a insisté sur les valeurs qualitatives et non quantitatives de la CNHD.

« Notre mission est de mettre en valeur nos valeurs. L’objectif n’est pas de rendre riche les personnes qui sont honorées. Nous voulons leur redonner la vie, la joie. L’essentiel de nos actions est la transmission des valeurs à la personne honorée », a-t-il relevé.

Les critères de sélection de la CNHD sont définis par l’histoire des distingués, la personnalité, sa dimension morale, l’éthique, être à la retraite, être en vie, sa modestie, etc.

Les deux premières éditions se sont tenues en 2018 et 2019, avec pour lauréats, l’homme droit Hyacinthe Sarrassoro et l’ancien Ministre de l’Éducation Nationale, Amon Tanoh Lambert.

La CNHD envisage à la longue de décentraliser les éditions et étendre à tous les secteurs d’activités.

Elle souhaite surtout que ses actions puissent être portées par la Nation. Pour l’édition 2021 prévue pour se tenir en novembre prochain, c’est Madame Akissi Kouamé épouse Lebahy, née le 1er janvier 1955, à Singrobo (Tiassalé, Côte d’Ivoire) est la première femme générale de l’armée de Côte d’Ivoire. Elle est Directrice de la santé et de l’action sociale des armées.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here