Côte d’Ivoire : Sans permis de modifier, une villa basse en cours de modification en bâtiment de type R+1 détruite à Cocody par le ministère de la construction

4
Côte d'Ivoire : Sans permis de modifier, une villa basse en cours de modification en bâtiment de type R+1 détruite à Cocody par le ministère de la construction
Côte d'Ivoire : Sans permis de modifier, une villa basse en cours de modification en bâtiment de type R+1 détruite à Cocody par le ministère de la construction

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Opération de destruction d’un bâtiment en cours de modifications modification à Cocody (Ph KOACI)

Le maitre d’ouvrage a visiblement choisi outre les exigences et les lois en la matière de transformer un bâtiment en R+1 qui était à l’origine une villa basse.

Sans permis de modifier, et défiant de ce fait le code la Construction et de l’habitat en vigueur dans ce périmètre, ce bâtiment de type R+1, répertorié par le Service de la Brigade d’Investigation et du Contrôle Urbain a été simplement détruit.

Ce service du ministère de la construction du logement et de l’urbanisme a procédé à la démolition de ce bâtiment en cours de modification, dans la commune de Cocody hier mardi 26 octobre 2021.

Cliquez pour agrandir l’image

Située dans les encablures du Centre de Recherche et d’Action pour la Paix (CERAP), cette bâtisse qui était à l’origine une villa basse, se voit transformer par le maître d’ouvrage, en bâtiment R+1, sans permis de modifier, et défiant de ce fait le code la Construction et de l’habitat en vigueur dans ce périmètre.

Cette opération menée conformément à la loi n°2019-576 du 26 juin 2019 instituant Code de la Construction et de l’Habitat, exécutée par la Brigade d’Investigation et du Contrôle Urbain, du Ministère de la Construction du Logement et de l’Urbanisme, est conduite de façon manuelle pour protéger les bâtiments aux alentours.

Cliquez pour agrandir l’image

Jean Chresus, Abidjan

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here