Depuis Yamoussoukro, les Agents de la Direction Générale du Travail examinent et valident le plan d’action triennal pour l’exercice 2023-2026

5
Depuis Yamoussoukro, les Agents de la Direction Générale du Travail examinent et valident le plan d'action triennal pour l'exercice 2023-2026
Depuis Yamoussoukro, les Agents de la Direction Générale du Travail examinent et valident le plan d'action triennal pour l'exercice 2023-2026

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Les Agents de la Direction Générale du Travail ont validé le samedi 28 octobre à Yamoussoukro, le plan triennal de leur mutuelle au cours d’une Assemblée Générale Extraordinaire. A constaté koaci.com sur place.

L’assemblée Générale Extraordinaire de la Mutuelle des Agents de la Direction Générale du Travail (MADGT) s’est tenue samedi dernier à la Fondation Félix Houphouët Boigny pour la recherche de la Paix à Yamoussoukro.

Cette assise avait pour objectif d’examiner et valider le plan d’action triennal pour l’exercice 2023-2026. Venus de toutes les directions régionales du travail de Côte d’Ivoire, ces délégués ont minutieusement examiné et validé la matrice d’action pour les trois années à venir.

Nouvellement élu à la tête de cette faîtière, Hervé Zokou a dans son discours d’orientation appelé les mutualistes au renforcement de la cohésion et à la synergie d’action. Hervé Zokou s’est dit dévoué quant à ses engagements pour la MADGT.

«Je voudrais encore vous dire merci d’avoir accepté nous porter à la tête de la MAGT. Mais en même temps renouveler mes engagements vis-à-vis de vous. Les engagements que nous avons pris de faire de notre mutuelle, une mutuelle encore plus forte, prospère et solidaire. C’est d’ailleurs le sens de cette Assemblée Générale Extraordinaire. Une AG pour réfléchir et tracer les sillons de notre mutuelle. Nous sommes à cette Assemblée Générale pour s’accorder ensemble et valider l’avenir de notre mutuelle. Il faut que chacun donne le meilleur de lui-même » a-t-il indiqué, soulignant que le plan triennal s’articulera de trois grands points essentiels, notamment la construction du Siège de la MADGT, le lancement des programmes “Santé et logements” pour les mutualistes. Toute chose qui selon la nouvelle figure de la MADGT, fera de, c’est organisation, une mutuelle forte et modèle.

Parlant de sa politique managériale pour relever les défis, Hervé Zokou s’est voulu rassurant «Ce que nous voulons c’est d’abord une gestion qui soit transparente, une gestion dont on a le quitus des mutualistes. Ensuite, nous avons déjà une ressource humaine très importante. Nous sommes une administration qui regorge de très bonnes compétences.

Et au-delà de cette ressource humaine, nous avons des ressources financières importantes sur lesquelles on pourra s’appuyer pour mettre en place notre programme d’activités. Notre mutuelle regorge des valeurs. Nous avons des femmes et des hommes capables et responsables au sein de notre maison. C’est pourquoi, partout où nous partons, nous excellons. Alors pourquoi ne pas montrer l’exemple à notre niveau pour qu’on s’en inspire » a-t-il ajouté.

Au nom de la Directrice Générale du Travail, M. Barou, a révélé les attentes de Fanta Coulibaly pour la nouvelle équipe dirigeante de la MADGT.

« Madame la Directrice Générale du Travail voudrait que la MADGT comme la vitrine, s’inscrive dans cette vision. Une expression manifeste d’un changement de paradigme dans la manière d’être, dans la manière de faire, et dans la manière de faire faire› a t-il recommandé, avant d’appeler à la responsabilité du nouveau président au regard de la pertinence des défis à relever.

«Monsieur le Président, les défis de la MADGT sont d’une importance indéniable. Madame la Directrice Générale du travail en a la pleine conscience. Toutefois, elle nourrit l’ultime conviction que vous et votre équipe seront à la hauteur de ce gage, exaltant et exigeant qui s’articule autour de votre programme qu’elle souhaite fédérateur de l’ensemble des membres. La Directrice Générale du travail attache du prix au fonctionnement de la MAGDGT. C’est pourquoi elle formule tous ces encouragements à l’endroit de toutes les parties prenantes. Vos travaux doivent être marqués de signe de l’engagement, de la cohésion et de la fraternité» a conseillé M. Barou.

Le Directeur Régional du Travail de Yamoussoukro, s’est confiant pour sa part quant au contenu de ce plan triennal.

« Ce plan sera donc le fruit de notre réflexion collective, de notre dévouement à l’excellence et notre engagement à la cause du bien-être économique et sociale de nos membres. Je vous encourage à exprimer vos idées, à partager vos réflexions et à collaborer avec vos paires dans un esprit de fraternité et de respect mutuel durant cet exercice. Nous sommes réunis pour écrire l’avenir de notre mutuelle et par extension contribuer à l’édification d’une société plus juste et pacifique. Ensemble nous réaliserons de grandes choses. Puissions-nous trouver dans nos délibérations, le chemin qui nous mènera vers un avenir prospère, empreinte de solidarité et de Paix» a-t-il martelé.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here