un village dépossédé de ses terres porte plainte contre l’Etat

5
En Côte d’Ivoire, un village dépossédé de ses terres porte plainte contre l’Etat
En Côte d’Ivoire, un village dépossédé de ses terres porte plainte contre l’Etat

Africa-PressCôte d’Ivoire. C’est l’histoire d’un village de 600 âmes qui subit depuis douze ans les activités d’une société minière exploitant le manganèse. En janvier, leur chef et treize habitants, las de ne pas voir l’Etat réagir, ont décidé de frapper fort. Ils ont porté plainte contre l’Etat de Côte d’Ivoire pour « négligence » devant la cour de justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao). Ils l’accusent d’être « responsable des violations des droits de l’homme commises à leur encontre » et d’avoir « failli à les protéger des violations des droits de l’homme commises par des tiers dans le cadre des opérations de la société minière Bondoukou Manganèse SA (BMSA) ». Une première en Côte d’Ivoire.

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here