La coopérative agricole Soceadahs construira un centre de santé à Amara Carrefour

14
La coopérative agricole Soceadahs construira un centre de santé à Amara Carrefour
La coopérative agricole Soceadahs construira un centre de santé à Amara Carrefour

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Cela est une initiative de la coopérative agricole SOCEADAHS (la société coopérative des exploitants agricoles des antilopes du Haut-Sassandra).

La pose de la première pierre de cet édifice sanitaire a été faite le mercredi 07 juin 2023 lors du 10e assemblée générale (AG) de la dite coopérative agricole en présence des autorités administratives, des populations, ainsi que des partenaires commerciaux.

Le village d’Amara Carrefour est situé à une vingtaine de kilomètres de Daloa.

Le centre de santé le plus proche est à 15 kilomètres où il faut environ plus d’une heure pour parcourir cette voie en dégradation avancée.

« Amara Carrefour est en difficulté, l’état de notre route ne nous permet pas de vendre nos productions de Cacao, de café, d’hévéa. Nos braves femmes ont des difficultés pour écouler leurs produits vivriers. Nos femmes, pour accoucher, sont obligées de parcourir des kilomètres, soient pour aller à Boboua ou à Bonoufla et les deux voies sont impraticables », a dit le porte-parole de la population Kouassi Innocent qui a salué le président du conseil d’administration de la coopérative qui malgré l’état de la route à choisir Amara Carrefour pour tenir son assemblée générale et poser une action sociale qui sera un ouf de soulagement pour l’ensemble des populations de cette localité.

« Nous sommes honorés », a-t-il témoigné.

Pour le président du conseil d’administration de la SOCEADAHS, Souleymane Rabolom, il s’agit pour la Coopérative de participer à l’amélioration des conditions de vie et de travail de ses membres ainsi que de leurs familles.

« Si le producteur et sa famille sont en bonne santé, nous atteindrons nos objectifs à travers un meilleur rendement », a dit Souleymane Rabolom, expliquant les raisons de la construction de ce centre de santé.

Pour un coût de plus de 70 millions de francs CFA, le centre de santé d’Amara Carrefour sera réalisé en 2 phases.

« La première phase sera la construction de l’infirmerie qui sera faite cette année et la compagne prochaine pour la maternité, et cela, sur fonds propres de la coopérative », a tenu à préciser le premier responsable.

Poursuivant, il a expliqué que le rôle d’une coopérative est de défendre l’intérêt des producteurs.

« À la SOCEADAHS, l’accent est mis sur l’amélioration des conditions de vie et de travail de nos producteurs. C’est pourquoi depuis plusieurs années, à travers les assemblées générales tournantes que nous organisions, nous posons plusieurs actions sociales dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’entrepreneuriat agricole afin que nos producteurs ainsi que leurs familles soient épanouis à tous les niveaux, car le rôle d’une coopérative est de veiller à cela », a-t-il expliqué.

Concernant le bilan de la coopérative pour la campagne précédente ( 2022-2023), Souleymane Rabolom a indiqué que la coopérative se porte très bien grâce aux efforts de ses membres.

Il a relevé que durant la période du 01 janvier 2022 au 31 décembre 2022 , la société coopérative SOCEADAHS a commercialisé 5 5 17 tonnes 700 kgs de cacao avec une marge brute de 441 256 000 de francs CFA , représentant le chiffre d’affaires de la société coopérative.

« Nos sommes fières de nos braves producteurs, nous les disons merci », a reconnu Souleymane Rabolom.

En termes de perspectives pour cette campagne, la coopérative agricole compte augmenter le volume de commercialisation du Cacao certifié.

« Elle compte collecter et commercialiser pour le compte de ses membres, au cours de la future campagne 2023-2024, un volume de 10 000 tonnes de cacao avec un accent particulier sur le cacao certifié », a révélé le PCA.

Il a ajouté que la réalisation d’ouvrages de ses membres dont 3 forages ainsi que la réhabilitation du couvert végétal à travers la création de pépinières et la distribution d’arbres d’ombrage constituent également les actions sociales que prévoit réalisées sa coopérative.

En outre , Souleymane Rabolom a rappelé l’engagement de sa société à œuvrer pour la prévention et l’élimination du travail des enfants.

« La place de l’enfant c’est à l’école, c’est pour cela , la coopérative multiplie les campagnes de sensibilisation pour lutter efficacement contre le travail des enfants et aujourd’hui nos producteurs l’ont compris » , a-t-il affirmé.

Le représentant du préfet de la région du Haut-Sassandra, préfet du département de Daloa, le directeur régional de l’agriculture ainsi que le délégué régional du conseil café cacao ont salué le leadership et le dynamisme du président du conseil d’administration de la société coopérative SOCEADAHS Souleymane Rabolom.

« Merci pour cet acte que la coopérative pose parce que cette assemblée générale est un acte de recevabilité et cet acte, toutes les coopératives de la délégation devraient faire la même chose. C’est pourquoi, nous invitons les coopératives à emboîter le pas à la SOCEADAHS. Nous notons avec satisfaction que la coopérative non seulement a développé des activités au plan commercial, mais aussi les activités au plan social en renforçant l’éducation, la santé et les conditions de travail. C’est ce que nous conseil café cacao nous recherchons auprès des coopératives, car c’est le rôle premier d’une coopérative d’assister les producteurs », a dit le délégué régional du CCC, Fatiga Mamadou Gaye.

Cette assemblée générale a enregistré la présence des partenaires notamment OLAM, GARGILL et SUCDEN .

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here