Le PDCI-RDA remobilise ses militants enseignants pour 2025

7
Le PDCI-RDA remobilise ses militants enseignants pour 2025
Le PDCI-RDA remobilise ses militants enseignants pour 2025

Africa-PressCôte d’Ivoire.  Le parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA, parti d’opposition) qui prépare la reconquête du pouvoir d’Etat en 2025 a organisé samedi 9 octobre 2021 à Yamoussoukro une cérémonie de remise de décisions de nomination des coordonnateurs régionaux et départementaux de l’Union des enseignants du préscolaire et du primaire, militants Pdci-Rda (Ueppm-Pdci-Rda).

Sur le thème évocateur de « Réorganisation et remobilisation des enseignants pour la victoire du Pdci-Rda en 2025 », ces assises qui ont réuni une centaine de participants ont tourné autour des atouts du vieux parti pour l’atteinte de l’objectif principal et la contribution du militant, notamment l’enseignant du préscolaire et du primaire.

« Le pouvoir ne se prend pas à la télévision, le pouvoir se prend sur le terrain par des actions concrètes envers les militants », a souligné le secrétaire exécutif du parti en charge des relations avec les enseignants, Gouali Dodo.

« Le Président Bédié doit pouvoir compter sur vous, le Pdci doit pouvoir compter sur vous, parce que le Pdci-Rda veut travailler en équipe. Que tous ceux qui veulent être candidats viennent sur le terrain. Une seule personne ne peut pas sortir le Pdci-Rda de là où il est. Allez donc à la base rencontrer tous les militants, dans les hameaux les plus reculés, dans tous les campements, dans les villages, parce que là-bas il y a des enseignants à qui vous devez parler, convaincre pour qu’ils adhèrent au Pdci-Rda », a-t-il poursuivi.

Le parrain de la cérémonie, Kouassi Kouamé Patrice, a , lui, mis l’accent sur la concrétisation du choix par le vote. Il a signifié qu’il ne sert pas à grand-chose d’être nombreux, plus nombreux que l’adversaire si cela ne se matérialise pas par un vote massif. C’est à ce prix, selon, lui que le vieux parti pourra montrer qu’il est majoritaire dans le pays et revenir aux affaires.

En attendant les enseignants militants entendent selon leur président Mathias Gossé mettre à la disposition du secrétariat exécutif « une banque d’enseignants capables d’occuper les bureaux de vote en 2025 ». « C’est cela notre mission essentielle. Ces instructions constituent des mots d’ordre pour chacun d’entre nous… »

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here