Le Trafic des bois de tecks se poursuit à Koun Fao, 250 pieds auraient été convoyés vers le Ghana, un appel lancé aux autorités

3
Le Trafic des bois de tecks se poursuit à Koun Fao, 250 pieds auraient été convoyés vers le Ghana, un appel lancé aux autorités
Le Trafic des bois de tecks se poursuit à Koun Fao, 250 pieds auraient été convoyés vers le Ghana, un appel lancé aux autorités

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Comme nous le relevions dans nos précédents articles, le trafic des bois de tecks est devenu monnaie courante dans la région de Koun Fao, précisément dans le village dénommé Ifo, sous-préfecture de Kokomian (Nord-est).

Malgré les injonctions de l’administration forestière, les fossoyeurs de l’économie ont désormais changé d’itinéraires. Nous apprenons qu’ils font convoyer nuitamment les des bois de tecks par la frontière du Ghana en passant par Petit Abengourou et Koffibadoukro.

« 250 pieds de tecks ont été convoyés par cet itinéraire dans un véhicule de marque Kia le 22 janvier 2024 », confie une source locale sous le sceau de l’anonymat.

Jusqu’à quand les fossoyeurs de l’économie ivoirienne vont-ils continuer leurs activités illicites ?

Il serait temps que les autorités administratives et sécuritaires prennent des mesures idoines afin de mettre la main sur les responsables de cette activité décriée par une frange de la population du village d’Ifo à Koun Fao.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here