Les producteurs de noix de cajou de Sandégué confrontés à un manque de sacs adaptés

0
Les producteurs de noix de cajou de Sandégué confrontés à un manque de sacs adaptés
Les producteurs de noix de cajou de Sandégué confrontés à un manque de sacs adaptés

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Les producteurs de noix de cajou dans le département de Sandégué sont confrontés à un manque criant de sacs adaptés pour la commercialisation de leurs produits, a révélé le représentant du Conseil coton anacarde (CCC) de ce département, Zadi Gnangui Bertrand,

M. Zadi a donné cette information, lors de la réunion bilan à mi-parcours de la campagne 2024 par le Comité de veille pour le suivi de la commercialisation de l’anacarde de Sandégué, vendredi 14 juin 2024,à la salle de réunion de la préfecture.

Seulement 2 466 producteurs ont pu bénéficier de cinq sacs chacun, soit un total de 12 330 sacs distribués dans le département pour une estimation de près de 10 000 producteurs”. La majorité des producteurs conserve leurs produits dans des sacs en nylon, ce qui agit sur la qualité de la noix “, a- t-il déploré.

Pour l’ agent de l’Agence nationale de développement rural (ANADER), chargé de la distribution des sacs, N’Guessan Ghislain, le nouveau système pour la distribution est conditionné par la formation des paysans. D’où le nombre restreint de récipiendaires.

Le préfet du département de sandégué, Gbey Gué Antoine, a instruit le représentant du Conseil coton anacarde de faire remonter ces insuffisances à sa structure pour y remédier avant les campagnes prochaines.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here