L’OMS dote le système sanitaire ivoirien d’un important lot de matériels médicaux

4
L'OMS dote le système sanitaire ivoirien d'un important lot de matériels médicaux
L'OMS dote le système sanitaire ivoirien d'un important lot de matériels médicaux

Africa-Press – Côte d’Ivoire. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a doté le système sanitaire ivoirien d’un important lot de matériels médicaux.

Il s’agit d’équipements informatiques et d’un appui en logistique, destinés aux services décentralisés notamment les directions régionales, les districts, les hôpitaux régionaux, les hôpitaux généraux et les agents de santé communautaires.

Selon le ministère de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, ces matériels séviront également à équiper l’Institut National de Formation des Agents de Santé (INFAS), à l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire (IPCI), à l’Institut National d’Hygiène Publique (INHP), au Programme Élargi de Vaccination (PEV), au Programme National de Nutrition (PNN) et au Programme National de la Santé de la Mère et de l’Enfant (PNSME).

Le coût global de cet important appui technique est estimé à 613 818 641 FCFA. La remise de ces matériels se fera en deux phases, explique-t-on.

Le Ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, M. Pierre N’Gou Dimba a procédé, le mercredi 3 avril 2023, à la réception du premier lot, au siège de l’OMS situé à Cocody les Deux-Plateaux.

Cette première vague de don est estimée à une valeur de 309 984 200 FCFA. Ce sont entre autres, 762 tablettes, 203 ordinateurs portables et accessoires, 20 porte-échantillons, du matériel de prévention et contrôle de l’infection ainsi que 1400 chaises Malaga.

Le deuxième lot de matériels est en cours d’acquisition pour un financement de 303 834 441 FCFA. Il sera composé de 06 véhicules, 19 coins nouveau-nés et 19 chariots d’urgence complets, 12 réfrigérateurs type banque de sang et 200 glacières réfrigérées pour le transport et la conservation des produits sanguins, 200 aspirateurs de mucosités pour les nouveaux nés, et des équipements informatiques, informe le Département Ministériel.

Pour rappel, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) est une agence spécialisée de l’Organisation des Nations unies (ONU) pour la santé publique créée en 1948.

Elle dépend directement du Conseil économique et social des Nations unies et son siège se situe à Pregny-Chambésy, dans le canton de Genève, en Suisse.

Selon sa constitution, l’OMS a pour objectif d’amener tous les peuples des États membres et partenaires au niveau de santé le plus élevé possible, la santé étant définie dans ce même document comme un « état de complet bien-être physique, mental et social et ne consistant pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ».

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here