l’opposant Pascal Affi N’Guessan libéré sous contrôle judiciaire

Côte d'Ivoire : l’opposant Pascal Affi N'Guessan libéré sous contrôle judiciaire
Côte d'Ivoire : l’opposant Pascal Affi N'Guessan libéré sous contrôle judiciaire

Africa-PressCôte d’Ivoire. Pascal Affi N’Guessan, l’un des principaux responsables de l’opposition en Côte d’Ivoire, a été libéré et placé sous contrôle judiciaire mercredi, après presque deux mois de détention préventive. Pascal Affi N’Guessan, 67 ans, président d’une faction du Front populaire ivoirien (FPI, parti de l’ex-président Laurent Gbagbo), avait été arrêté le 6 novembre à une centaine de kilomètres d’Abidjan.

Pascal Affi N’Guessan avait participé à la proclamation d’un “conseil national de transition” censé remplacer le régime en place. Il est poursuivi avec d’autres responsables de l’opposition pour “complot contre l’autorité de l’État”, “mouvement insurrectionnel”, “assassinat” et “actes de terrorisme” pour cette proclamation et dans le cadre des violences électorales liées à la présidentielle, qui ont fait 85 morts et un demi-millier de blessés entre août et novembre 2020.

Également au menu de ce journal : en Centrafrique, la coalition de l’opposition a demandé mercredi l’annulation des élections présidentielle et législatives du 27 décembre, perturbées par des groupes rebelles. Un scrutin pourtant salué comme “crédible” et “légitime” par le gouvernement et la communauté internationale.

Enfin, le Rwanda espère être le premier pays du continent à lancer une vaste campagne de vaccination. Confronté à une seconde vague de Covid-19, il instaure à nouveau des mesures restrictives pour lutter contre l’épidémie.

vidéo:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here