La CPI confirme en appel l’acquittement de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo

3
La CPI confirme en appel l'acquittement de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo
La CPI confirme en appel l'acquittement de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo

Africa-PressCôte d’Ivoire. La Cour pénale internationale a confirmé, mercredi, l’acquittement prononcé en 2019 de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, premier ancien chef d’État qu’elle a jugé, lors d’un procès pour crimes contre l’humanité liés aux violences post-électorales en 2010 et 2011.

Laurent Gabgbo de nouveau acquitté. La chambre d’appel de la Cour pénale internationale a confirmé, mercredi 31 mars, l’acquittement de l’ancien président ivoirien des crimes contre l’humanité et crimes de guerre, commis entre décembre 2010 et avril 2011 en Côte d’Ivoire, dont il était accusé.

Le ministère public, à l’origine de l’appel sur lequel la CPI a statué mercredi, avançait que les juges de première instance avaient commis une erreur en considérant en 2019 que l’accusation n’avait pas apporté la preuve de la culpabilité de Laurent Gabgbo et de Charles Blé Goudé, son coaccusé.

Laurent Gbagbo, 75 ans, et Charles Blé Goudé, 49 ans, avaient été accusés de crimes contre l’humanité et crimes de guerre, notamment meurtres, viols et persécution, au cours des violences post-électorales en Côte d’Ivoire de 2010-2011, lorsque Gbagbo avait refusé d’accepter sa défaite face à son rival Alassane Ouattara, l’actuel président.

Avec Reuters

vidéo:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here