47e anniversaire de la création de la Police Nationale Sous le thème : la Sécurité Routière, une priorité

6
47e anniversaire de la création de la Police Nationale Sous le thème : la Sécurité Routière, une priorité
47e anniversaire de la création de la Police Nationale Sous le thème : la Sécurité Routière, une priorité

Africa-Press – Djibouti. L’Académie de Police Idriss Farah Abaneh a abrité hier la cérémonie de célébration du 47e Anniversaire de la création de la Police Nationale. Cette journée fut l’occasion d’annoncer les perspectives d’avenir de ce corps, mais aussi d’élaborer le bilan de l’année précédente.

La Police Nationale, épine dorsale de la sécurité de notre pays a fêté hier en grande pompe son 47ème anniversaire à l’Académie de Police Idriss Farah Abaneh. Placée sous le parrainage du Premier Ministre Abdoulkader Kamil Mohamed, cette journée a vu la participation du ministre de l’intérieur Saïd Nouh Hassan, du Directeur Général de la Police Nationale le Colonel Abdourahman Ali Kahin, du Chef d’Etat Major Général des Armées, le Général Zakaria Cheikh Ibrahim.

Plusieurs membres du gouvernement, le commandant de la Garde Républicaine le Colonel Mohamed Djama, le directeur général de la sécurité nationale Hassan Said Khaireh, plusieurs hauts responsables des Forces Armées Djiboutiennes et des représentants des forces armées amies, des élus locaux ont participé à cette cérémonie

Les festivités du 47ème Anniversaire de la Police Nationale ont débuté avec la revue des troupes par le Premier ministre, accompagné du ministre de l’intérieur, du directeur général de la Police Nationale le Colonel Abdourahman Ali Kahin. Une Police, au service du citoyen

Dès les premières lueurs de l’aube, les différentes formations composées de la fanfare, du drapeau, de la brigade de la sécurité routière, de la formation féminine, de la police judiciaire, des hommes de la direction de la sécurité publique, de l’immigration, une formation des FAD, la Compagnie d’intervention, et enfin une unité des RAID et de la Brigade Spéciale ont été disposées.

Cette cérémonie avait comme objectif de lancer un message fort à destination des policiers djiboutiens et de la population djiboutienne. En effet, dans le mot d’ordre du directeur général de la Police lu par le lieutenant Saada Abdallah Assoweh, l’accent a été mis sur les différents projets qui seront lancés très prochainement par la Police Nationale.

On peut citer, entre autre, les nouveaux équipements qui seront très prochainement octroyés à la Brigade de la Circulation routière pour assurer la sécurité des usagers de la route.

Dans le domaine de la protection des personnes et des biens, pour lutter contre la délinquance, la Police Nationale mène au quotidien des patrouilles pédestres et motorisées dans les différents quartiers de la ville. Ces opérations visent à prévenir les crimes et délits et à rassurer notre population par une présence constante sur la voie publique. Aussi, pour améliorer son image auprès du public, elle doit être constamment à son écoute pour l’aider et l’assister en cas de nécessité.

Au terme des discours officiels, le Premier ministre toujours accompagné du ministre de l’intérieur, du directeur général de la Police Nationale, le Colonel Abdourahman Ali Kahin se sont déplacés à la stèle symbolisant le monument aux morts pour déposer une gerbe de fleurs en hommage aux martyrs de la Police Nationale.Remise de décorations

Cette journée a également été l’occasion pour le Premier Ministre et les officiels de décorer le Commandant Galal Hassan Assoweh, commandant des services généraux, ainsi que les 3 carabiniers de l’arme des Carabiniers italiens qui contribuent dans le domaine des formations pour les somaliens et djiboutiens.

Plusieurs personnalités civiles ont également reçu des témoignages de reconnaissance de la part des officiels présents à cette cérémonie.

La cérémonie du 47ème anniversaire de la police nationale s’est poursuivie par un buffet offert par le commandement de la police dans une ambiance sereine et animée par la Troupe Gourmad composés des jeunes chanteurs de la Police Nationale.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Djibouti, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here