Gabon : 2 milliards de FCFA de médicaments en commande pour les dispensaires

6
Gabon : 2 milliards de FCFA de médicaments en commande pour les dispensaires
Gabon : 2 milliards de FCFA de médicaments en commande pour les dispensaires

Africa-Press – Gabon. Au Gabon où le président Ali Bongo a réceptionné, le 29 mars, 22 conteneurs représentant l’équivalent de 2 ans de stocks de médicaments destinés à alimenter les pharmacies des Centres hospitaliers, le ministre de la Santé assure que les dispensaires auront leur part. Selon Guy Patrick Obiang Ndong, une commande de 2 milliards de FCFA de médicaments a été passée au bénéfice de ces établissements de soins médicaux.

Le 29 mars alors que le président Ali Bongo réceptionnait 22 conteneurs renfermant l’équivalent de 2 ans de stocks de médicaments exclusivement destinés à alimenter les pharmacies des Centres hospitaliers régionaux (CHR) du pays, et que d’aucuns s’interrogeaient sur le sort des dispensaires, le ministre de la Santé a indiqué que ces établissements de soins médicaux auront eux aussi, leurs lots de médicaments. «Nous avons un programme avec les dispensaires. Ce programme avec les dispensaires s’articule autour du partenariat que nous avons avec la Santé pharmaceutique», a déclaré Guy Patrick Obiang.

«Nous avons en commande 2 milliards (de FCFA) de médicaments pour les dispensaires, et ces médicaments seront mis à disposition du ministère de la Santé dans les toutes prochaines semaines pour pouvoir approvisionner les dispensaires», a ajouté le ministre de la Santé selon qui, «ce sera, en 2 ans, la énième fois» que les dispensaires seront approvisionnés en médicaments. Sans doute, un moyen de permettre à l’usine La Santé Pharmaceutique sis à la ZES de Nkok, où les responsables songeaient à quitter le Gabon de tenir le coup dans un contexte où, le président de la Ali Bongo avait présenté la structure comme un potentiel partenaire de l’État gabonais pour l’amélioration de l’accès des populations aux produits pharmaceutiques accessibles à tous. La société indienne étant spécialisée dans la production de médicaments génériques accessibles à moindre coût.

Les dispensaires ne sont donc pas concernés par les produits de l’Office pharmaceutique national (OPN) qui en tant que centrale d’achat, a indiqué Guy-Patrick Obiang par rapport aux 22 conteneurs de médicaments réceptionnés le 28 mars, «ne livrera les médicaments que sur la base des besoins exprimés par les formations sanitaires». L’OPN ayant des antennes provinciales dans le pays, ces médicaments ne seront donc pas entreposés dans les CHR. Ils seront, a indiqué le ministre de la Santé, «stockés par ces antennes provinciales et lorsque le besoin sera exprimé par une formation sanitaire l’OPN procèdera à l’approvisionnement en médicaments de ces différentes formations sanitaires».

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Gabon, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here