Vie chère : 120 tonnes de poisson à prix cassés pour soulager le porte-monnaie

2
Vie chère : 120 tonnes de poisson à prix cassés pour soulager le porte-monnaie
Vie chère : 120 tonnes de poisson à prix cassés pour soulager le porte-monnaie

Africa-Press – Gabon. Sous la houlette du ministère de la Pêche, une foire aux poissons se tiendra les 21 et 22 juin à Libreville. L’événement offrira 120 tonnes de poisson frais, pêchés au large des côtes gabonaises, à des prix abordables au port d’Owendo. L’initiative a pour objectif de rendre les produits de la mer plus accessibles aux populations à faible revenu, particulièrement affectées par l’augmentation des prix.

Au terme d’un peu plus de trois semaines de pêche en eaux profondes du Gabon, le bateau de la société IB Fish Gabon, filiale du groupe burkinabé Ebomaf, a procédé le 14 juin 2024 au débarquement de produits halieutiques sur le quai du terminal du port d’Owendo.

De plusieurs variétés, 120 tonnes de produits halieutiques ramenés par cette campagne seront vendues à des prix exceptionnels, du 21 au 22 juin prochain, à l’occasion de la 2e édition de la foire aux poissons sur les différents sites retenus à Libreville. «Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la vie chère au Gabon. Notre engagement est de contribuer activement au bien être de la population en assurant un approvisionnement régulier, ponctuel en produit de mer et de qualité à des prix défiant toutes concurrences», explique Ismaël Bonkoungou, directeur général IB Fish Gabon.

«Nous avons beaucoup de sardines. Nous avons plein de variétés dont la liste a été transmise au ministère de la Pêche», fait savoir l’armateur à la pêche. À la faveur de la deuxième édition de la foire aux poissons, l’entièreté de cette production sera vendue au prix unique de 800 francs CFA le kilogramme dans divers points de vente du Grand Libreville. Notamment au CAPAL, au magasin «La Républicaine» aux 9-Étages, à la mairie de Bikele, aux Charbonnages et au Rond-point de Nzeng-Ayong.

L’initiative s’inscrit dans la matérialisation du partenariat entre le ministère de l’Agriculture, de la Pêche et de l’Élevage et son partenaire IB Fich Gabon. Le nouveau gestionnaire de Sifrigab, IB Fish Gabon, accompagne en effet le ministère de la Pêche pour stimuler de nouveau le secteur de pêche au Gabon et permettre aux populations de se procurer du poisson frais à bas prix.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Gabon, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here