CHAN 2023 : le Sénégal remporte la finale face à l’Algérie aux tirs au but

2
CHAN 2023 : le Sénégal remporte la finale face à l'Algérie aux tirs au but
CHAN 2023 : le Sénégal remporte la finale face à l'Algérie aux tirs au but

Africa-Press – Gabon. Le Sénégal a remporté la finale du CHAN-2023 face à l’Algérie (0-0, 5-4 t.a.b.), samedi, au stade Nelson Mandela à Alger. Les Lions de la Teranga remportent leur premier titre dans cette compétition au terme d’une rencontre fermée mais où ils ont finalement su faire la différence aux tirs au but.

L’affiche s’annonçait belle entre l’Algérie et le Sénégal, samedi 4 février, à Alger pour un remake de la finale de la CAN-2019. Mais le Sénégal a finalement remporté son premier trophée du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) face au Sénégal (0-0, 5-4 t.a.b.) au terme d’une rencontre fermée et pauvre en occasions.

Le match démarre dans un stade Nelson Mandela bouillant et à guichets fermés. L’Algérie et le Sénégal évoluent tous deux en 4-3-3 en ce début de rencontre. Les Algériens tentent de mettre la pression sur la défense adverse, mais ils ne parviennent pas à créer du danger sur plusieurs corners obtenus (3e et 5e). Le stade est acquis à la cause des Fennecs, mais les Lions de la Teranga ne semblent pas perturbés par les sifflets qui accompagnent leurs possessions de balle. Comme l’Algérie, ils obtiennent un corner mais cela ne donne rien non plus (8e).

La première frappe de la rencontre est à l’initiative de Bakir : le milieu algérien reçoit un ballon côté gauche et repique dans l’axe où il arme une frappe aux 25 mètres finalement largement au-dessus de la cage du gardien sénégalais Sy (9e). Côté sénégalais, Sané fait une belle projection vers le camp adverse (12e) mais son centre est repoussé par la défense algérienne.

Les Lions de la Teranga développent plutôt un jeu de contre tandis que les Fennecs s’illustrent plus par un jeu de possession en ce début de rencontre. Le match est aussi émaillé de plusieurs fautes en ce début de match, et Sidibé est le premier averti par l’arbitre après un duel aérien mal maîtrisé avec un joueur adverse (15e). Les deux équipes enchaînent ensuite pendant plusieurs minutes des séquences de passes, mais aucune des deux nations ne parvient à créer le danger.

Un nouvel accrochage aboutit à un double avertissement de Camara et Meziane (23e). Cela fait 2-1 pour le Sénégal au tableau des cartons, mais toujours 0-0 au tableau d’affichage. Dans la foulée un centre dangereux du Sénégal manque d’être repris par Mbaye au second poteau (24e). Cela donne finalement un corner dégagé facilement par la défense algérienne. Mbaye obtient ensuite un corner plein axe à 25 mètres de la cage algérienne. Sidibé frappe en force mais le ballon est dévié par le mur (28e).

Sané est averti à son tour pour un tacle mal maîtrisé sur un joueur algérien (31e). Dans la foulée, Bakir tire le coup-franc mais Sy capte bien le ballon dans ses gants. La première occasion nette se fait attendre dans cette rencontre après plus de 30 minutes de jeu. Ndiaye tente une frappe puissante plein axe mais elle fuit le cadre de Guendouz (37e). Toujours aucun tir cadré dans cette rencontre. Puis Bakir obtient un dangereux coup-franc excentré à l’entrée de la surface sénégalaise : Laouafi le frappe directement mais Sy boxe le ballon des deux poings (43e). Les deux équipes rentrent logiquement aux vestiaires sur un score nul en cette fin de première période.

Une seconde période semblable à la première

Au retour des 22 acteurs sur le terrain, le Sénégal obtient rapidement deux corners mais les deux coups de pied arrêtés ne donnent rien (48e et 49e). Mahious, très discret depuis le début de la rencontre, est trouvé peu de temps après dans la surface sénégalaise, mais sa frappe est déviée en corner (50e). Le meilleur buteur de la CHAN-2023 (cinq buts) reprend le ballon de la tête sur le coup de pied arrêté qui suit mais décroise trop sa tête, qui file en sortie de but.

À la récupération d’un ballon dans l’entre jeu, les Sénégalais foncent vers la cage adverse. Diallo décide de frapper à l’entrée de la surface mais le ballon fuit le cadre (57e). Toujours 0-0 entre les deux nations à l’heure de jeu dans cette finale du CHAN pauvre en occasions. Diallo tente bien une frappe enroulée, mais elle est captée sans souci par Guendouz (64e). Un coup-franc tiré par les Lions de la Teranga ne donne rien non plus quelques minutes plus tard (70e).

À l’entrée des vingt dernières minutes du temps réglementaire, tous les ingrédients semblent réunis pour que les deux nations poursuivent cette finale avec des prolongations… À moins que les Fennecs ne fassent la différence sur un énième corner obtenu par Mahious, mais la défense sénégalaise parvient à se dégager (75e). Kendouci est averti pour un accrochage, ramenant l’Algérie à 3-2 au tableau des cartons (76e).

Ndiaye a une occasion en or d’ouvrir la marque après une erreur défensive des Fennecs mais il dévisse complètement sa frappe alors qu’il était seul face à Guendouz à l’entrée de la surface de réparation (77e). Kendouci adresse ensuite un centre dangereux dans la surface sénégalaise mais le ballon est dégagé en corner. Les Fennecs ne créent pas non plus le danger sur ce coup de pied arrêté (83e), ni sur le suivant obtenu dans la foulée (84e)… ni sur le troisième consécutif (85e).

Diallo tente une frappe puissante qui vient lécher la barre transversale de Guendouz, mais le ballon termine en sortie de but (88e). Dans la foulée, l’Algérie se procure un nouveau corner qui ne donne rien, la défense sénégalaise étant impériale dans les airs (89e). Après les quatre minutes de temps additionnel, les Lions de la Teranga et les Fennecs vont devoir se départager durant les prolongations.

Le Sénégal fait la différence aux tirs au but

L’Algérie obtient un nouveau corner au début de la première prolongation, mais la défense des Lions de la Teranga repousse le ballon comme sur les précédents coups de pied arrêtés (94e). Le spectacle n’est pas sur le terrain… mais dans les tribunes qui lancent une ola. Puis les Fennecs obtiennent un nouveau corner, mais la reprise de volée de Meziane finit loin du cadre (97e).

Belaïd est à la réception d’un centre de Meziane et oblige Sy à s’employer pour stopper le ballon avec un arrêt au sol (99e). Voilà la première occasion nette de ce match. Rien d’autre à signaler durant ces quinze minutes, les deux équipes changent de côté pour la seconde prolongation.

L’Algérie se cret une belle occasion sur une demi-volée que Sy doit claquer en corner (107e). Dans la foulée, les Fennecs se procurent un coup-franc bien placé près de la surface sénégalaise mais le ballon est repoussé (110e). Les Algériens terminent mieux cette finale, tandis que les Lions de la Teranga semblent attendre les tirs au but. Kendouci tente une frappe à l’entrée de la surface adverse mais elle passe légèrement au-dessus du cadre (115e).

Le Sénégal va finalement faire la différence aux tirs au but au bout de la nuit… et au bout de l’ennui.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Gabon, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here