Éliminatoires mondial 2026 : la RDC porte plainte contre le Soudan sur l’éligibilité du joueur Justif Ali

2
Éliminatoires mondial 2026 : la RDC porte plainte contre le Soudan sur l’éligibilité du joueur Justif Ali
Éliminatoires mondial 2026 : la RDC porte plainte contre le Soudan sur l’éligibilité du joueur Justif Ali

Africa-Press – Gabon. Dans un développement surprenant des éliminatoires pour la Coupe du Monde 2026, la République Démocratique du Congo (RDC) aurait officiellement déposé une plainte auprès de la Confédération Africaine de Football (CAF) contre le Soudan. L’allégation principale porte sur l’alignement d’un joueur non éligible lors de leur récent affrontement.

Le joueur incriminé, Jusif Ali, est entré en jeu à la 86e minute lors de la rencontre entre le Soudan et la RDC, remportée par les soudanais (1-0), le 19 novembre dernier à Benghazi, en Libye. Selon la Fédération Congolaise de Football (Fecofa), le jeune joueur de 23 ans, évoluant au FC Lahti en Finlande, aurait présenté un passeport finlandais plutôt que soudanais avant le coup d’envoi, soulevant ainsi des préoccupations sérieuses quant à sa qualification.

Mondial 2026 : La RDC vise à rééditer le succès juridique obtenu récemment contre la Mauritanie !

Cette démarche de la RDC fait notamment suite à une situation similaire survenue en juillet dernier, où l’équipe congolaise avait remporté une victoire par forfait contre la Mauritanie (3-0) en raison d’irrégularités similaires.

Des sources fiables, confirmées dans la foulée par le bien informé journaliste congolais Jenovic Mbowa, indiquent que la RDC nourrit des espoirs légitimes de voir cette plainte aboutir, ce qui pourrait avoir des implications majeures dans le cadre des éliminatoires pour le Mondial 2026. Aperçu:

?| Exclusif ⚽️??

La RDC a déposé une réserve contre le Soudan. Elle conteste l’éligibilité de Jusif Ali entré à la 86e minute de jeu. Ce joueur selon des sources sûres ne détenait pas un passeport soudanais mais plutôt finlandais avant le coup d’envoi du match le 19 novembre pic.twitter.com/V80IZoPGLP

— Jenovic mbowa (@jenovicmbowa1) November 26, 2023

Un verdict favorable de la CAF chamboulerait le classement du Groupe B !

En cas de verdict favorable de la Confédération Africaine de Football, le classement du Groupe B subirait alors des changements significatifs, redistribuant les cartes dans la compétition. Voici le classement projeté en cas de sanction:

RD Congo : 6 points (+ 3 pts)

Sénégal : 4 points

Togo : 2 points

Soudan : 1 point (- 3 pts)

Mauritanie : 1 point

Soudan du Sud : 1 point

Ainsi, et si la RDC obtient gain de cause, elle surpassera le Sénégal en tête du groupe, établissant ainsi un avantage crucial avant le face-à-face très attendu entre les deux équipes en juin prochain. Ce match ne serait pas seulement une confrontation sportive, mais aussi un moment décisif pour la qualification à la Coupe du Monde 2026.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Gabon, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here