Fosses septiques pleines, manque d’eau, les commerçantes du grand marché de Port-Gentil sont à la peine

10
Fosses septiques pleines, manque d’eau, les commerçantes du grand marché de Port-Gentil sont à la peine
Fosses septiques pleines, manque d’eau, les commerçantes du grand marché de Port-Gentil sont à la peine

Africa-Press – Gabon. C’est un calvaire que vivent depuis plusieurs années les commerçantes du marché « Grand village », le grand marché situé à cheval entre le 2ème et le 3ème arrondissement de Port-Gentil. En effet, parmi le lot des problèmes qu’elles rencontrent viennent se greffer celui fosses septiques pleines non évacuées, du manque d’eau dans les vestiaires, mais également, l’absence d’agent de sécurité.

Une situation devenue invivable, ce malgré les nombreuses taxes prélevées quotidiennement. Fort de cela, elles n’ont pas hésité de dénoncer ouvertement ce fait qui ne favorise pas les conditions hygiéniques. Les odeurs nauséabondes qui se distillent, rendent infréquentable les lieux d’aisance. Les toilettes qui existent encore sont dans un état de décrépitude très avancée

« Nous n’avons pas d’eau au marché du grand village, c’est un marché que nous nettoyons nous-mêmes malgré les taxes que nous payons, nous sommes vraiment livrés à nous nous-mêmes », a fustigé Marie José Magoumba, présidente des commerçantes.

L’association des commerçantes du marché du grand village, affirme avoir introduit des requêtes à la Mairie centrale. Mais rien à ce jour n’a bougé. Les commerçantes sont obligées d’emmener de l’eau de leurs lieux d’habitation

Les difficultés similaires ont également été signalées au niveau des marchés publics de Ngadi et celui de la Balise. Des préoccupations qui démontrent probablement en cette fin de mandat, que le bureau du conseil municipal de Port-Gentil a la corde au cou ce, malgré ses bonnes recettes réalisées par des taxes journalières allant de 500 FCFA à 1000 FCFA et même jusqu’à 2000 FCFA.

Vincent Ranozinault

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Gabon, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here