Un matelas qui promet de vous plonger dans un sommeil profond

2
Un matelas qui promet de vous plonger dans un sommeil profond
Un matelas qui promet de vous plonger dans un sommeil profond

Africa-Press – Guinee Bissau. Des scientifiques ont conçu un matelas thérapeutique dont les premiers résultats sont très prometteurs. Grâce à un système qui régule la température corporelle, les volontaires se sont endormis plus vite et ont mieux dormi.

Le rôle du sommeil Sylvie Royant-Parola, psychiatre et médecin spécialiste du sommeil, nous explique les rôles de chaque phases du sommeil, et pourquoi il est important de les respecter.

Quel est le secret pour passer une bonne nuit ? Selon des chercheurs de l’université de Texas à Austin, la réponse à cette question est un matelas high-tech. L’équipe de bio-ingénieurs, spécialisée dans les appareils thérapeutiques qui régulent la température, a intégré un système de chauffage et de climatisation dans un matelas et un oreiller qui permettrait de déclencher l’endormissement.

La sensation d’être somnolent ou complètement éveillé serait, en partie, contrôlée par le rythme circadien de la température corporelle. En outre, la peau de la nuque constituerait un thermostat corporel important. Ils ont donc créé un oreiller chauffant, et un matelas qui peut réchauffer et refroidir le corps. Leur système vise à réduire la température des parties centrales du corps, tout en chauffant la nuque, les pieds et les mains. Cela augmenterait la circulation sanguine, favorisant la dissipation de la chaleur corporelle.

Une réduction du temps d’endormissement de 58 %

Cela fait suite à leur précédente étude, une méta-analyse de 5.322 études publiée en 2019. Ils avaient découvert qu’un bain une à deux heures avant de dormir améliore la qualité du sommeil et permet de s’endormir en moyenne 10 minutes plus rapidement. La température optimale du bain est entre 40 et 43 °C. Cela stimule le système thermorégulateur et réduit ainsi la température du corps.

Dans leur étude publiée dans le Journal of Sleep Research, 11 volontaires ont utilisé deux types de matelas, un qui régule la température avec de l’eau, l’autre avec de l’air. Les chercheurs leur ont demandé de se coucher deux heures plus tôt que d’habitude afin de rendre l’endormissement plus difficile. Ils devaient activer le système de régulation de la chaleur certaines nuits, et pas d’autres. Les résultats de cette première étude sont clairs. Les sujets se sont endormis 58 % plus rapidement lorsque la fonction était activée et ont indiqué avoir mieux dormi.

Un système qui pourrait bientôt être commercialisé

« Il est étonnant de constater à quel point un léger réchauffement le long de la colonne cervicale est efficace pour envoyer un signal au corps afin d’augmenter le flux sanguin vers les mains et les pieds pour abaisser la température centrale et précipiter l’endormissement, a indiqué Kenneth Diller, l’un des auteurs. Ce même effet permet également à la pression artérielle de baisser légèrement pendant la nuit, ce qui a pour avantage de permettre au système cardiovasculaire de récupérer du stress lié au maintien du flux sanguin pendant les activités quotidiennes, ce qui est très important pour la santé à long terme. »

Même si le principe de la thermorégulation est déjà confirmé par la littérature et leur méta-analyse, il ne s’agit que d’une preuve de concept et les chercheurs auraient besoin de mener une étude à plus grande échelle pour valider leurs résultats. Toutefois, ils ont déjà déposé un brevet et cherchent des partenariats avec des fabricants de matelas pour commercialiser leur système. Il sera donc peut-être bientôt possible d’essayer ce système chez soi.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinee Bissau, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here