Modernisation du secteur agricole : la SIGUICODA acquiert 91 nouveaux tracteurs

1
Modernisation du secteur agricole : la SIGUICODA acquiert 91 nouveaux tracteurs
Modernisation du secteur agricole : la SIGUICODA acquiert 91 nouveaux tracteurs

Africa-Press – Guinée. Pour une refondation verte réussie, le ministère de l’agriculture et de l’élevage intensifie les efforts sur le terrain. A travers la Société sino–guinéenne pour la coopération dans le développement agricole (SIGUICODA), le département dirigé par Felix Lamah a acquis un important lot de tracteurs dont la remise officielle a eu lieu ce mardi 21 mai à Garaya, localité relevant de la Mafèrinya dans la préfecture de Forécariah.

Parvenir à une autosuffisance alimentaire, c’est soutenir les agriculteurs guinéens dans leurs activités en mettant à leur disposition des équipements modernes. Telle est la volonté des autorités du pays, avec à leur tête le général Mamadi Doumbouya, en vue faire de l’agriculture, un secteur d’avenir.

Ce sont 91 tracteurs acquis avec le soutien financier du Fonds de développement agricole (FODA), qui vont être acheminés vers les 28 centres de prestation agricole (CPA) du pays, afin de donner un coup d’accélérateur à la campagne agricole 2024-2025.

Ces engins agricoles acquis auprès de l’entreprise Top Guinée sont de différents gabarits et sont tous équipés des GPS. Ils s’ajoutent aux 123 tracteurs existant déjà dans le parc des 28 Centres de prestation agricole (CPA).

Cette augmentation de la flotte de tracteurs va permettre à la SIGUICODA de redynamiser les opérations de labour qui seront encore plus efficaces et performantes. Ces équipements modernes serviront à couvrir une plus grande superficie de terres, contribuant ainsi à la modernisation des pratiques agricoles et à l’accroissement de la productivité.

Le directeur général de la SIGUICODA rappelle que ‘’les CPA sont au service des petits exploitants agricoles qui n’ont pas les moyens d’acheter des tracteurs ou des mousseuses batteuses et qui peuvent les louer à travers ces centres’’.

‘’L’année passée, on avait 123 tracteurs qui ont fait le labour à travers nos CPA dans les différentes préfectures. Sur les demandes que nous avons reçues, on a pu labourer 9.600 hectares à titre de prestation. Cette superficie ne représentait que 44% des demandes que nous avons reçues. Ce qui veut dire qu’il y a encore un besoin de renforcer les CPA en augmentant le nombre de machines pour pouvoir absorber le nombre de demandes que nous recevons chaque année’’, explique Fodé Sanikayi Kouyaté.

Avant de préciser que ‘’le prix pour labourer un hectare est de 400 mille GNF contrairement aux prestataires privées qui peuvent le faire au-delà de 500 mille GNF, selon les localités. En dehors de ce montant, aucun agriculteur ne doit ajouter quoique ce soit ou payer un franc de plus. Nous veillons à ce que les machines soient utilisées strictement dans le cadre de la prestation dans les CPA’’.

Au nom du ministre Felix Lamah, le secrétaire général du ministère de l’agriculture et de l’élevage a remercié le général Mamadi Doumbouya pour avoir ‘’pensé et demandé à ce qu’on mette en place la refondation verte’’.

Oumar Barry estime qu’au vu de ‘’tous les efforts qui sont visibles sur le terrain, de tout ce qui se passe ici, on se rend compte que la refondation verte est en marche’’.

‘’Je suis là au nom du ministre Felix Lamah pour accompagner la direction générale de SIGUICODA pour la remise de ces 91 tracteurs qui vont servir les paysans de toutes les localités de la Guinée’’, a-t-il martelé.

Créée en 1997, la SIGUICODA, placée sous la tutelle du ministère de l’agriculture et de l’élevage, appuie la production agricole à travers 28 Centres de prestation agricole qui permettent aux producteurs de louer des tracteurs et moissonneuses batteuses à moindre coût sur toute l’entendue du territoire national.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here