Vente aux enchères des véhicules de la présidence : l’opération démarre avec moins de succès à Conakry

4
Vente aux enchères des véhicules de la présidence : l’opération démarre avec moins de succès à Conakry
Vente aux enchères des véhicules de la présidence : l’opération démarre avec moins de succès à Conakry

Africa-Press – Guinée. Annoncée au sortir du Conseil des ministres de la semaine dernière, la vente aux enchères des véhicules stockés à la Présidence de la République a démarré ce vendredi, 31 décembre 2021, à Conakry. C’est une quarantaine de véhicules 4×4 V8 de marque Toyota qui est proposée au public par l’Etat. Et, l’argent de cette vente sera destiné aux « programmes d’initiatives présidentielles, notamment dans les secteurs de l’éducation, l’enseignement professionnel, la santé, l’habitat (logements sociaux) ». Mais, cette première journée n’a pas connu de succès, rapporte Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Cette vente aux enchères a débuté par une petite visite des véhicules concernés, une manière de permettre aux potentiels enchérisseurs de se faire une idée de la qualité et de l’élégance du produit en jeu. Et, avec les services d’un commissaire-priseur, les enchères ont été ouvertes avec une mise en prix variant entre 350 000 000 et 700 000 000 de francs guinéens. Mais, c’est un seul véhicule (sur les 8 qui étaient sur place aujourd’hui) qui a reçu de l’offre. Un enchérisseur a offert 700 000 000 de francs guinéens. Et, c’est ce qui a sauvé cette journée de vente qui tendait vers un échec.

A noter que malgré le manque de succès enregistré lors de cette première journée, les organisateurs de cette vente aux enchères assurent que les opérations vont se poursuivre jusqu’à l’épuisement du stock de véhicules ciblés.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here