Conflit autour du marché de Kobayah : les vendeuses et l’opérateur économique interdits de ‘’faire quoi que ce soit sur ce terrain’’

2
Conflit autour du marché de Kobayah : les vendeuses et l’opérateur économique interdits de ‘’faire quoi que ce soit sur ce terrain’’
Conflit autour du marché de Kobayah : les vendeuses et l’opérateur économique interdits de ‘’faire quoi que ce soit sur ce terrain’’

Africa-Press – Guinée. Le ministre Mory Condé, au cours d’une rencontre, mercredi 8 mai, avec les femmes du marché de Kobayah, a annoncé la fermeture dudit marché qui fait objet de conflit, en attendant une décision de la Cour suprême qui a été saisie à cet effet.

Le conflit entre les vendeuses du marché de de Kobayah et un opérateur économique a conduit à plusieurs manifestations de rue dans la zone. Des contestations qui ont attiré l’attention des hautes autorités du pays. Le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire a rencontré les parties en conflit.

A cette occasion, le ministre Mory Condé a annoncé la cessation de toute activité sur le domaine conflictuel. ‘’’Nous avons fait un recourt auprès de la Cour suprême. En attendant qu’elle ne nous revienne, ni l’opérateur économique M. Foulaba, ni ces dames, personne ne doit faire quoi que ce soit sur ce terrain’’, a-t-il indiqué.

Le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire a annoncé la construction prochaine d’un marché moderne pour les femmes de Kobayah.

»L’autre élément que les femmes du marché de Cobayah ne savaient pas, c’est que j’ai reçu les instructions de M. le président de la République, le général Mamadi Doumbouya, de construire un marché moderne pour les femmes de Cobayah’’, souligne-t-il.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here