Fodé Oussou Fofana demande au général Douboumba de libérer Kassory & Cie et de faciliter le retour d’exil de Dalein, Sidya Touré

1
Fodé Oussou Fofana demande au général Douboumba de libérer Kassory & Cie et de faciliter le retour d’exil de Dalein, Sidya Touré
Fodé Oussou Fofana demande au général Douboumba de libérer Kassory & Cie et de faciliter le retour d’exil de Dalein, Sidya Touré

Africa-Press – Guinée. Le vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a exhorté samedi le président de la transition à poser des actes pour apaiser le climat politique. Fodé Oussou Fofana invite le général Mamadi Doumbouya à libérer les anciens dignitaires du régime d’Alpha Condé et de faciliter le retour d’exil des ex-Premiers ministres Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré.

‘’Je voudrais demander au général Mamadi Doumbouya de libérer complètement les leaders politiques. Ceux qui sont à l’extérieur, que ce soient le président Cellou Dalein, le président Sidya Touré, Sékou Koundouno et tous les autres qui expriment leurs opinions, il doit faire un geste d’apaisement pour que ces gens retournent dans leur pays et qu’ils discutent avec lui, d’homme à homme’’, lance-t-il à l’endroit du locataire du palais Mohamed 5 de Conakry.

Il affirme que ‘’les présidents Cellou et Sidya n’ont rien contre le général Mamadi Doumbouya. Il doit créer des conditions pour que Kassory Fofana et Damaro quittent cette situation-là. Quand des gens ont occupé des fonctions dans ce pays, on ne doit pas les humilier’’.

Au président du CNRD, il indique que ‘’si vous mettez quelqu’un pendant deux années en prison, vous ne l’avez pas jugé, vous le laissez là-bas alors qu’il a été Premier ministre ou président de l’assemblée nationale, si vous avez des preuves contre lui, il faut le juger. Si vous n’en avez pas, il faut le libérer. Parce qu’il a géré ce pays pendant un moment donné. Il faut lui donner la possibilité d’être à la maison en résidence surveillé. Ce qui peut tuer un homme, c’est quand tu touches à sa dignité’’.

‘’Mon général, quiconque vous dit de ne pas faire ça, la personne ne vous aime pas. Si j’ai l’occasion de vous rencontrer un jour, pas pour être ministre, j’allais vous dire en face: ‘Vous avez les responsabilités de ce pays. Vous avez l’occasion de rentrer dans l’histoire par la grande porte. Vous devez créer les conditions pour que ce pays se calme. Débarrassez-vous des gens qui vous induisent en erreur. Ce sont les mêmes qui ont induit Dadis et Alpha Condé en erreur. Tous ceux qui étaient derrière Alpha Condé, on ne les entend. Seuls deux ou trois qui parlent. Quand vous ne serez pas au pouvoir, ils seront les premiers à vous vilipender’’’, souligne-t-il.

Il persiste et signe sur le fait que ‘’Cellou, Sidya, Koundouno et autres ne sont pas vos ennemis. Ce sont vos frères. Sifflez la fin de la récréation pour que ce pays se calme’’.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here