Le PEDN favorable à la transition : « inutile d’envoyer les gens à l’abattoir, à quoi ça va servir ? »

8
Le PEDN favorable à la transition : « inutile d’envoyer les gens à l’abattoir, à quoi ça va servir ? »
Le PEDN favorable à la transition : « inutile d’envoyer les gens à l’abattoir, à quoi ça va servir ? »

Africa-Press – Guinée. Alors que certaines coalitions ont décidé de bouder le dialogue politique appelé par la junte et le gouvernement, ce n’est pas le cas du Parti de l’espoir pour le développement national (PEDN). La formation dirigée par Lansana Kouyaté, membre de la Convergence des centristes pour l’espoir (CCE), justifie son choix et prône la moralisation de la vie sociopolitique. L’ancien Premier ministre de 2007 l’a dit à l’occasion de l’assemblée générale du parti ce samedi 26 novembre 2022, à son siège à Conakry.

D’entrée, Lansana Kouyaté a expliqué que les travaux du dialogue se poursuivent avec la participation effective des représentants de la CCE. « Le parti de l’Espoir pour le Développement National (PEDN) appartenant à la Coalition « Convergence Centriste pour l’Espoir » (CCE) a été bien représenté. Représenté à la séance d’ouverture, représenté dans les sections thématiques qui sont en train de se tenir ; même à l’heure actuelle, nos représentants sont là-bas. On a envoyé, après la séance d’ouverture, des experts dans chacune des matières. Il y a eu près de huit (8) thèmes qui nous ont été soumis. On répond en envoyant des experts pour chacun des thèmes. Ce n’est pas la peine que je revienne sur ça, mais vous avez eu le temps d’observer que ces thèmes sont de la plus haute importance pour nous. Quand je dis pour nous, je veux parler du PEDN, je veux parler de tout ce qui concerne la coalition à laquelle nous appartenons. Nos experts sont là-bas, j’ai confiance en eux. On a eu beaucoup de réunions, on leur a dit ce que nous voulons sur chacun des thèmes. Qu’il s’agisse de la préparation des listes électorales. Qu’il s’agisse de la définition du fichier électoral, de l’implantation des bureaux de vote, de tout ce qui est comme élection ; depuis les communes jusqu’à la présidentielle, le PEDN, la CCE sont prêts et on sera là. Nous ne sommes forts que de votre force », a lancé le leader du PEDN.

Plus loin, Lansana Kouyaté a fait savoir qu’une gouvernance vertueuse est indispensable si l’on veut sortir la Guinée de l’ornière, lançant des piques aux adversaires. « Soyez sûrs, on est serein. Nous allons, de notre part, assurer que nous ne sommes pas ceux qui veulent tricher, ceux qui veulent mentir. Nous voulons que la Guinée des guinéens s’en sorte. S’en sortir comment ? Il faut qu’on colle une arme à ce pays, à ce peuple. Qu’est-ce que nous voulons ? Des milliardaires ? Accepter des milliardaires, ça peut se créer, des pays vivent comme ça. Mais est-ce que les pauvres doivent rester pauvres ? Nous disons non. Oui à la richesse bien acquise, dans l’honnêteté, dans le travail, dans l’effort, mais oui aussi à la promotion sociale de ceux qui n’en ont pas, pour les aider qu’ils soient dans un pays d’opportunités. C’est cela la Guinée, c’est ce qui doit être notre arme à nous, mais on ne peut le faire que quand on se met en règle vis-à-vis de la République », martèle Lansana Kouyaté.

La transition guinéenne est à encourager, selon le leader du PEDN. À ceux qui critiquent la gestion de la transition et qui veulent manifester dans les rues, Lansana Kouyaté les rappeler à l’ordre. « On doit encourager cette transition. Inutile d’envoyer les gens à l’abattoir. À quoi cela va servir ? Un mort est un mort de trop. Un mort est un mort de plus. Nous n’en voulons pas. Quand les gens disent ‘’Je veux mourir pour la cause’’, mieux vaut ‘’vivre pour la cause’’, parce que c’est en vivant pour la cause que vous vous battez pour que la cause puisse régner. C’est de cela qu’il s’agit à l’heure actuelle. On n’est pas des béni-oui-oui. Nous disons que le travail qui est fait, on le juge à la pièce. Si ça va, on dit ça va ; si ça va moins, on dit ça va moins. S’il y a des avis à donner ou des conseils à donner, on les donne. Voilà la position du parti de l’Espoir pour le Développement National. Et soyez sûrs, on va respecter cela », a-t-il indiqué.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here