Le RPG Arc-en-ciel demande des comptes à la junte : ‘’les dépôts ne font que brûler dans ce pays et il n’y a pas d’enquêtes’’

2
Le RPG Arc-en-ciel demande des comptes à la junte : ‘’les dépôts ne font que brûler dans ce pays et il n’y a pas d’enquêtes’’
Le RPG Arc-en-ciel demande des comptes à la junte : ‘’les dépôts ne font que brûler dans ce pays et il n’y a pas d’enquêtes’’

Africa-Press – Guinée. Alors que les guinéens continuent de subir les conséquences de l’explosion du dépôt d’hydrocarbures de Kaloum, des incendies continuent d’être enregistrés. Le dernier cas date au vendredi 13 avril où le contenu d’un entrepôt de l’Electricité de Guinée (EDG) à Hamdallaye. Face à cette situation, le camp d’Alpha Condé déplore le manque de réaction des autorités de la transition.

‘’Le dépôt de l’EDG a brûlé. Ce qui est très regrettable. Les dépôts ne font que brûler dans ce pays et il n’y a pas d’enquêtes. On ne voit rien après comme résultats. C’est pourquoi, comme le cas du dépôt de carburant, le RPG Arc-en-ciel demande qu’une enquête sérieuse soit menée pour retrouver les coupables. Il ne faut pas qu’à chaque fois qu’un dépôt brûle et que tout tombe à l’eau’’, estime l’ancien ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

Pour Lansana Komara, ‘’c’est devenu une pratique maintenant dans notre pays. C’est dommage et ça tombe à un moment où il y a une crise totale d’électricité’’.

Il se demande ‘’qu’allons-nous faire ? Qu’est-ce que nous allons devenir ? Nous demandons aux autorités de ne pas banaliser ces incendies successifs et que des enquêtes soient menées pour que les coupables soient retrouvés et punis à la hauteur de leurs forfaitures’’.

Avant d’ajouter: ‘’Nous espérons que notre cri de cœur sera entendu. Nous ne voulons pas que cela reste dans les tiroirs et qu’on l’attribue à d’autres causes. Dans les jours à venir, nous pensons que la vérité va triompher avec ces cas successifs d’incendies dans notre pays. Il ne faut rien négliger’’

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here