Le RPG Arc-en-ciel se souvient : ‘’Certains médias étaient très contents après le coup d’Etat…’’

3
Le RPG Arc-en-ciel se souvient : ‘’Certains médias étaient très contents après le coup d’Etat…’’
Le RPG Arc-en-ciel se souvient : ‘’Certains médias étaient très contents après le coup d’Etat…’’

Africa-Press – Guinée. Le retrait des licences d’installation et d’exploitation des médias FIM, Espace FM et Djoma FM, le mercredi 22 mai 2024, continue de défrayer la chronique en Guinée. Le RPG Arc-en-ciel a tenu samedi à exprimer sa solidarité avec la presse.

‘’On a toujours dit que les médias constituent les sentinelles de la démocratie. Ce sont les voix des sans-voix. Ce qu’un paysan ne peut pas dire publiquement dans un village de Yomou, un média peut passer le dire au grand public. Ce qui est caché quelque part et que personne n’a vu, la presse met cela sur la place publique’’, indique l’ancien ministre du commerce.

Aussi, poursuit Marc Yombouno, ‘’la presse peut aviser, peut sortir ce que vit le peuple en termes de difficultés, de préoccupations. Mais en tant que responsables, si vous prenez ça pour autre chose, vous n’êtes pas là pour le bien du pays. Les journalistes sont des guinéens. Ce qu’ils disent n’est pas inventé, c’est la réalité’’.

‘’Au RPG arc-en-ciel, nous sommes fiers. Nous avons toujours dit que les masques sont tombés et continueront à tomber’’, prédit ce cadre de l’ancien parti au pouvoir.

‘’Nous, nous n’allons pas dire que c’est le karma comme certains le disaient. Certains médias étaient très contents après le coup d’Etat. Pour nos camarades emprisonnés, on disait que c’est ce qu’ils faisaient qu’on leur retourne. Non ! Nous compatissons aux préoccupations de la presse. Le RPG n’est pas content. Parce que c’est un des acquis protégés par le Professeur Alpha Condé qui est en train d’être piétiné’’, déplore-t-il.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here