Recensement administratif à vocation d’état civil : « 400 milliards de nos francs seront engagés cette année »

11
Recensement administratif à vocation d’état civil : « 400 milliards de nos francs seront engagés cette année »
Recensement administratif à vocation d’état civil : « 400 milliards de nos francs seront engagés cette année »

Africa-Press – Guinée. Le Programme national de recensement administratif à vocation d’état civil (PN-RAVEC) est le deuxième point inscrit sur la liste des dix activités qui composent le chronogramme de la Transition pour un retour à l’ordre constitutionnel en Guinée. Et, le gouvernement guinéen compte engager 400 milliards de francs guinéens cette année dans ce recensement. L’information a été donnée en Conseil des ministres avant-hier, jeudi 23 mars 2023, par le Premier ministre, Dr Bernard Goumou.

« En ce qui concerne le premier point relatif au déclenchement du Programme national de recensement administratif à vocation d’état civil, le Chef du Gouvernement a rappelé avoir présidé le lundi 20 mars 2023 à Kindia l’Atelier de validation du cahier de charges du programme national de recensement administratif à vocation d’état civil (PN-RAVEC)… A cet effet, le Premier Ministre a informé que cet atelier marque le point de départ du processus opérationnel devant conduire à l’identification de tous les citoyens à l’Intérieur et à l’Extérieur du pays, à l’établissement d’un fichier électoral fiable extrait du registre national de l’état civil et de l’identité ainsi que la délivrance de titres et des actes de l’état civil sécurisés… Pour lui, le Gouvernement sous les orientations stratégiques du Chef de l’État vient d’amorcer une phase cruciale du programme de retour à l’ordre constitutionnel… Pour mener à bien ce recensement administratif, le Premier Ministre a fait savoir que 400 milliards de nos francs seront engagés cette année et à cet effet, a encouragé le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation d’assurer la bonne mise en œuvre de ce programme essentiel pour l’agenda de la Transition », lit-on dans le compte rendu du Conseil des ministres.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here