Titi Camara s’indigne : « l’humanisme a quitté la Guinée »

9
Titi Camara s’indigne : « l’humanisme a quitté la Guinée »
Titi Camara s’indigne : « l’humanisme a quitté la Guinée »

Africa-Press – Guinée. C’est visiblement un Aboubacar Titi Camara meurtri dans l’âme qui a pris la parole ce mardi, 29 novembre 2022, au palais des sports (sis dans l’enceinte du stade du 28 septembre) où se tenait la cérémonie de derniers hommages à Alioune Yattara, l’international guinéen décédé vendredi dernier des suites d’un accident de la circulation. Avec des mots teintés d’une grosse colère qui ronge son cœur de footballeur, l’ancien capitaine du Syli National de Guinée a exprimé son indignation face à l’absence remarquable des autorités guinéennes à cette cérémonie d’hommage à un des grands hommes qui ont mouillé le maillot pour la Guinée.

« L’humanisme a quitté notre pays (la Guinée). Je crains pour les nouvelles générations. Je déplore l’absence des autorités pour rendre hommage à Malbanga (Alioune Yattara). Il méritait mieux que ça », a martelé Titi Camara.

Ces propos ont été rapportés par nos confrères d’africasport.org, tout en précisant que le ministère des sports était représenté à cette cérémonie par son secrétaire général et le Horoya AC aussi par son secrétaire général.

Qui était Alioune Yattara (Malbanga pour les intimes) ?

Ballon d’or du championnat guinéen (en 2020), Alioune Yattara (Malbanga) est un ancien joueur du Horoya AC. Il est reconnu comme étant « le meilleur buteur du championnat guinéen » au milieu des années 80 avec 102 buts marqués en 5 ans (même s’il est difficile de vérifier ces informations à cause du manque de statistiques).

Alioune Yattara a remporté trois (3) titres de champion de Guinée avec son club et il a été désigné « meilleur avant-centre africain » par de grosses pointures de la presse sportive du continent (toujours au milieu des années 80). Et, avec le Syli National (l’équipe nationale guinéenne de football), Alioune Yattara a gagné quatre (4) trophées sous-régionaux.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here