Kindia : le gouverneur met en garde les élèves « en récréation permanente »

8
Kindia : le gouverneur met en garde les élèves « en récréation permanente »
Kindia : le gouverneur met en garde les élèves « en récréation permanente »

Africa-Press – Guinée. A l’image des autres préfectures de la Guinée, les élèves de Kindia ont repris le chemin de l’école dans la matinée de ce mardi, 4 octobre 2022. Les autorités administratives régionales et préfectorales, ainsi que les acteurs de l’éducation ont effectué une visite de terrain dans différentes écoles. Le gouverneur a mis en garde contre toute divagation des élèves pendant les heures de cours.

Le gouverneur de Kindia, le général deuxième section Elhadj Ibrahima Khalil Condé, était accompagné d’une forte délégation, notamment des cadres de l’inspection régionale de l’éducation, du préfet, de la directrice préfectorale de l’éducation, du bureau de l’association des parents d’élèves. De l’école primaire de Condeta au Collège de Fissa en passant par le collège de Kindia 4, l’école primaire de Fissa, l’école primaire de Kindia4 et autres, la délégation a constaté le démarrage des cours.

Prenant la parole, Mme Arabé Condé, Directrice préfectorale de l’Education de Kindia, a remercié l’encadrement ainsi que les élèves présents avant de dire qu’elle ne va pas rester dans son bureau mais sera sur le terrain. « Je ne suis pas directrice de bureau. Je ne serai au bureau qu’après le terrain et je ne donnerai pas mon programme de visite à une école encore moins à un encadrement. Si mon planning tombe sur une école, je me rendrai de façon inopinée et ce que je verrai, c’est la réalité du terrain », a indiqué la directrice.

Pour sa part, le gouverneur de Kindia, Elhadj Ibrahima Khalil Condé, a félicité les encadrements des écoles, le corps enseignant, les parents d’élèves et leur a demandé de prendre toutes les dispositions pour donner les premiers cours dès aujourd’hui pour que les retardataires se rendent compte qu’ils sont en retard. « C’est le cahier de l’élève qui peut témoigner pour le professeur », a dit le gouverneur.

Poursuivant, il a mis en garde des élèves. « J’ai ordonné aux services de défense et de sécurité de la région de Kindia de faire des patrouilles spécialement pour les élèves en récréation permanente. Un élève ramassé dans la rue pendant les heures de cours sera transporté au commissariat de police, ses parents seront convoqués pour répondre de leurs responsabilités. Le carburant payé pour le transport de l’élève au commissariat sera remboursé par les parents du sujet », a laissé entendre le gouverneur de Kindia, Elhadj Ibrahima Khalil Condé

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here