Éliminatoires de la coupe du monde de basket-ball 2023 : Le Mali disqualifié

1
Éliminatoires de la coupe du monde de basket-ball 2023 : Le Mali disqualifié
Éliminatoires de la coupe du monde de basket-ball 2023 : Le Mali disqualifié

Africa-Press – Mali. Après 2 forfaits alignés, la sélection nationale masculine du Mali a été disqualifiée des éliminatoires de la Coupe du monde de basket-ball 2023. Les joueurs qui ont boycotté les deux premiers matches de la 3e fenêtre qualificative réclament des primes impayées. La fédération a rétorqué par un communiqué de presse avoir remis les joueurs dans leurs droits.

C’est une affaire qui a fait les choux gras de la presse et du grand public en fin de semaine passée. Alors qu’ils devaient affronter l’Ouganda pour le compte de leur entrée en lice lors de la 3e fenêtre qualificative pour la Coupe du monde, les Aigles ont refusé de fouler le plancher de Kigali Arena (au Rwanda) pour en découdre avec leurs adversaires. Après les 15 minutes réglementaires, le forfait a été constaté en défaveur du Mali qui a perdu le match par le score 20-0.

Le lendemain, face au Nigeria, Ibrahima Djambou et ses coéquipiers ont fait bis repetita pour le même sort que la veille. En cause les joueurs réclament des primes impayées dont certaines remontent jusqu’à 2019 lorsque certains d’entre eux évoluaient encore avec l’équipe nationale Juniors qui a été vice-championne du monde. « C’est un problème général qui perdure depuis très longtemps. Si nous avons agi ainsi ce n’est pas que pour nous seuls mais pour l’ensemble du basket-ball malien. Nous voulons que les choses changent au niveau de la fédération et du ministère », ont expliqué les joueurs dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux.

Auparavant, la fédération avait réagi en affirmant que « des primes de sélections ont été perçues », vraisemblablement par les joueurs frondeurs. Tout en condamnant la « posture des joueurs aux desseins inavoués », la fédération a promis de prendre « toutes les mesures qu’elle jugera utiles pour éviter de tels désagréments qui ternissent l’image du sport malien ».

Des mesures qui n’évitent, malheureusement pas au Mali la disqualification par la Fiba. « A cause de son incapacité à se présenter à ses matches face à l’Ouganda et au Nigeria, l’équipe nationale du Mali a perdu ces deux rencontres par forfait. Selon le règlement, si une équipe perd par forfait deux fois dans le même tournoi, elle est disqualifiée du tournoi et les résultats des matches joués par cette équipe sont annulés », justifie l’instance dirigeante du basket-ball mondial la disqualification du Mali. Alassane Cissouma

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Mali, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here